10 nov. 2019 à 14:59
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83548973
0 Persons
Le festival américain Big Water projette cinq films iraniens

Téhéran (IRNA)- Cinq films iraniens, dont «Birthday Night» d'Omid Chams et «Vars» de Javad Vatani, ont participé à la 11e édition du festival américain Big Water.

Le festival, qui s'est déroulé du 6 au 9 novembre à Ashland, dans le Wisconsin, comprenait cinq titres de cinéastes iraniens dans sa programmation. Les films étaient: Animal réalisé par Bahram Ark et Bahman Ark: Les jumeaux Ark, âgés de 27 ans et originaires de Tabriz, en Iran, ont réalisé ce film sur un homme qui tente désespérément de franchir la frontière déguisé.

«Birthday Night» d’Omid Shams: Un retour à la maison après le travail pour la nuit peut changer la relation entre deux frères pour toujours. Un regard saisissant sur les relations interpersonnelles en Iran.

«Jalil et Kahlil» de Rouhollah Akbari: Ce documentaire suit deux frères d’un petit village agricole iranien qui forment l’équipe nationale d’athlétisme, mais qui doivent encore faire face à des problèmes à la maison.

«Vars» de Javad Vatani: Construit en 1936, le pont ferroviaire de Vars, était une merveille de l’ingénierie et de la construction. Il modifiait la vie économique et sociale de la région. Maintenant, les garanties de construction sont enfin épuisées et le gouvernement se demande s’il faut fermer le pont. Un regard fascinant sur l’histoire du pont et son impact sur sa communauté.

«The Visit» de Mehrdad Abbasian Vahdat: Un petit Kafka, un petit Beckett, un petit Havel et une grande sensibilité originale de l’absurde.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 10 =