11 nov. 2019 à 11:43
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83550075
0 Persons
L’Iran est pour le dialogue mais ne se laisse pas humilier (Rohani)

Yazd (IRNA)-« Nous entrerons en dialogue et en interaction avec le monde, à la moindre occasion qui s’ouvre, pour résoudre et amortir les problèmes auxquels font face notre peuple. Bien que difficile et lourd, mais en tant que le Président élu du peuple iranien, je n’hésiterai pas un seul instant à intervenir à cette fin. Nous sommes toujours en contact et en discussions avec le monde et nous cherchons des initiatives mais nous nous livrons jamais à l’humiliation », a déclaré Hassan Rohani, à l’occasion d'une réunion du conseil administratif de Yazd, dimanche soir.

S’attardant sur le fait qu’il faut apporter une solution à la crise qui mettra au centre l’unité et la dignité du peuple iranien, le Président Rohani a plaidé pour un front commun national et une meilleure gestion des biens du pays afin de pouvoir surmonter les défis.

Evoquant la coopération de l’Iran avec l’Union eurasienne, Hassan Rohani a indiqué que cette coopération signifie « le dynamisme dans les échanges commerciaux et la facilitation dans les exportations ».

En visite dans la belle ville touristique de Yazad, Hassan Rohani n’a pas manqué d’évoquer la question du développement touristique en Iran pour dire : «  L'annulation de visas avec un pays pourrait entraîner une augmentation du nombre de touristes étrangers et du développement dans ce secteur ».

Il a, également, souligné la nécessité d'investir et d’augmenter le budget à cette fin.

Poursuivant sa tournée provinciale, le Président Rohani s'est rendu hier (dimanche) 10 novembre dans la province de Yazd, au centre.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =