15 nov. 2019 à 22:08
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83556358
1 Persons
Nous ne sommes pas antisémites mais nous voulons l’éradication du régime sioniste

Téhéran (IRNA)- « Dans les déclarations de l’Imam Khomeiny et d’autres responsables de la RII, on entend constamment parler de « l’éradication du gouvernement d’Israël ». Par-là, nous n’entendons pas l’éradication du peuple juif mais celle du gouvernement et du régime imposé des sionistes », a déclaré l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, vendredi 15 novembre 2019.

Les responsables de la République islamique d'Iran, les invités de la Conférence internationale sur l'Union islamique et les ambassadeurs de pays islamiques en poste à Téhéran ont rencontré l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, ce vendredi 15 novembre 2019, à l'occasion des cérémonies d’anniversaire de la bienheureuse naissance du grand prophète de l'islam et du vénéré Imam Sadegh (as).

« La République islamique croit profondément à la nécessité de l’unité de l’Ummah islamique qui a plusieurs niveaux dont le niveau inférieur consiste à ce que divers gouvernements, sociétés, tribus et confessions islamiques évitent de se porter atteinte. Aux niveaux plus élevés, se trouvent « l’Unité face à l’ennemi commun », « la synergie pour atteindre les objectifs islamiques » et enfin à un niveau supérieur, l’unité pour la création de la Nouvelle Civilisation Islamique qui constitue l’objectif final de la République islamique », a-t-il dit.

Le Guide suprême a déploré les manquements des musulmans à la constitution de cette unité et a déclaré : « Si les musulmans respectaient seulement le niveau inférieur de l’Unité Islamique, il n’y aurait pas tant de malheurs dans le monde de l’Islam, et la condition de la Palestine serait différente. Nous avons aidé les Palestiniens et nous continuerons à le faire, et le monde de l’Islam doit le faire ».

Le leader de la Révolution a ajouté : « Notre position sur la question palestinienne, est principale et fondamentale. Avant la Révolution, l’imam Khomeiny a averti au sujet du danger de l’infiltration et de l’oppression des sionistes, et après la Révolution, nous avons remis aux Palestiniens le centre des sionistes à Téhéran ».

« Dans les déclarations de l’imam Khomeiny et d’autres responsables de la RII, on entend constamment parler de « l’éradication du gouvernement d’Israël ». Par-là, nous n’entendons pas l’éradication du peuple juif mais celle du gouvernement et du régime imposé des sionistes », a déclaré l'Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique avant de préciser : « Nous défendons le peuple et l’indépendance de la Palestine. Nous ne sommes pas antisémites. En Iran, nous avons des juifs qui vivent en toute sécurité. L’éradication du régime sioniste signifie que le peuple palestinien est le vrai propriétaire de ce territoire. C’est donc au peuple palestinien, à ses musulmans, chrétiens et juifs, de désigner son propre gouvernement et de le purger des voyous comme Netanyahu et ceci se produira tout comme cela s’est produit pour les Balkans qui ont retrouvé leur indépendance après 60 ans et dont le peuple a pu revenir dans sa patrie », a-t-il dit.

Dans une autre partie de son discours, le Guide suprême a évoqué l’inimité dont font preuve les Etats-Unis, le régime sioniste et d’autres ennemis de l’unité islamique envers tous les pays islamiques, précisant : « Nous souhaitons l’unité et sommes soucieux à son égard. L’unité a des ennemis dirigés par les USA et le régime sioniste. Les USA ne sont pas seulement les ennemis de l’Iran mais les ennemis du monde de l’Islam, de la Palestine et de toutes les nations d’Asie de l’ouest et d’Afrique du Nord, et les raisons de cette inimité sont la nature et la logique de l’Islam ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 9 =