L’Iran continue à réduire ses engagements nucléaires de 2015 « jusqu'à ce que ses intérêts soient assurés

Téhéran (IRNA)-S’exprimant à l’occasion d’une rencontre avec le ministre néerlandais des Affaires étrangères, à La Hay, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqtchi a dit « décidé » l’Iran à poursuivre son plan de réduction graduelle d’engagements liés au Plan global d’action commun sur le nucléaire de 2015 (PGAC).

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Seyyed Abbas Araqtchi, qui s'est rendu à La Haye pour participer à la troisième réunion des consultations politiques entre la République islamique d'Iran et les Pays-Bas, a rencontré lundi 18 novembre le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Stef Blok.

Les deux parties ont discuté d’importantes questions internationales dont notamment les dernières évolutions liées à l’accord multilatéral sur le nucléaire de 2015 (PGAC) et des voies qui permettraient de renforcer leurs liens bilatéraux.

Lors de la rencontre, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, a réaffirmé la nécessité de préserver le PGAC, affirmant que les Pays-Bas soutenaient l'initiative française visant à trouver un moyen de sortie de l’actuelle crise.

La rencontre était axée sur le PGAC, l’initiative de Paix d’Hormuz, la sécurité de navigation dans la région du golfe Persique et la Mer Rouge, les dernières évolutions régionales et les coopérations économiques bilatérales.

Toujours lors de cet entrevu, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a critiqué l'inaction de l'Europe dans le respect de ses obligations vis-à-vis de l’Iran prévues dans l’accord nucléaire de Vienne 2015 et souligné que si l'Europe voulait sauver le PGAC, elle devrait en payer le prix.

S’attardant sur le fait que la paix et la sécurité dans la région du golfe Persique doit être assurées par les pays de la région eux-mêmes, Sayed Abbas Araqtchi a déclaré que l’initiative iranienne de paix Hormuz a été conçue à cet même effet.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 1 =