21 nov. 2019 à 02:00
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83563516
1 Persons
Soutien US aux saboteurs : Téhéran convoque l'ambassadeur suisse

Téhéran (IRNA)- Téhéran a convoqué l’ambassadeur de Suisse, dont le pays représente les intérêts américains en Iran, pour protester contre l’ingérence de Washington dans les affaires intérieures iraniennes.

L’ambassadeur de Suisse en poste à Téhéran et dont le pays représente les intérêts des Etats-Unis en Iran, Markus Leitner, a été convoqué mercredi 20 novembre  par le ministère iranien des Affaires étrangères pour recevoir une note officielle de protestation concernant le soutien déclaré par les États-Unis à une série d’émeutes violentes et aux actes de sabotage qui ont frappé plusieurs villes iraniennes ces derniers jours.

La Maison-Blanche a publié dimanche une déclaration dans laquelle elle soutenait « le peuple iranien » dans ses manifestations.

De hauts responsables iraniens ont fustigé la duplicité américaine et critiqué vivement les politiques interventionnistes des États-Unis, ainsi que leur double standards, en ce qui concerne les manifestations.

Lorsque les émeutes ont éclaté, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo s’est empressé de faire appel à Twitter pour soutenir les actes violents d’émeutiers, qu’il a qualifiés de « peuple iranien ».

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, réagissant aux allégations interventionnistes et hypocrites avancées par le Secrétaire d'État américain, Mick Pompeo, sur les récents troubles déclenchés dans des villes iraniennes a déclaré : « Un régime qui bloque, avec son terrorisme économique, à l'Iranien lambda, aux malades et aux personnes âgées, l’accès à l’aliment et au médicament, ne peut jamais se poser en défenseur du peuple iranien ».

Pointant du doigt des pays qui n’avaient aucune volonté ni capacité politique face au terrorisme économique américain contre l’Iran après son retrait unilatéral de l’accord international nucléaire de 2015, le très haut diplomate iranien a précisé : « Ces derniers pour dissimuler leur incapacité, affichent (dans un geste de fuite en avant) leurs soutiens en mot et en acte aux troubles et aux actes de sabotages en Iran ».

« Qu’ils sachent qu’ils doivent répondre de leurs responsabilités et assumer les conséquences de leurs provocations dangereuses », a prévenu Zarif.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a également dénoncé le soutien de Pompeo aux émeutiers, affirmant que les États-Unis ne sympathisaient pas avec le peuple iranien, mais soutenaient la propagation du chaos.

«Le peuple iranien est bien conscient que de tels propos hypocrites ne contiennent aucune sympathie et aucune sincérité et que les actions d’un groupe de casseurs et de saboteurs ne concordent nullement avec la conduite et le comportement de la majorité des Iraniens compréhensifs et perspicaces », a-t-il déclaré.

« Il est intéressant de noter que [Pompeo] sympathise avec les personnes qui subissent la pression du terrorisme économique américain. Il avait déjà explicitement déclaré que le peuple iranien devait avoir faim jusqu’à ce qu’il cède à “nos demandes” », a-t-il ajouté.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =