Les vétérans iraniens victimes d'attaques chimiques participeront à la 24e conférence annuelle de l'OIAC

Téhéran (IRNA)- Un certain nombre de vétérans iraniens victimes des attaques chimiques commises pendant la guerre de 1980-1988 accompagneront la délégation iranienne à la conférence annuelle des Etats Parties à la Convention pour l’interdiction des armes chimiques, qui se tiendra à La Haye la semaine prochaine.

Hassan Saaki, un haut responsable de la Fondation des martyrs et des anciens combattants d'Iran, a a fait  samedi cette annonce, déclarant qu'un certain nombre d'anciens combattants, qui subissent depuis longtemps les effets atroces des armes chimiques depuis les années 1980, participera à la 24e Conférence des États parties de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), prévue du 25 au 29 novembre.

 Le responsable a ajouté que le groupe présenterait une présentation complète sur les effets nocifs des armes chimiques sur la vie des êtres humains.

À l'approche de la conférence annuelle, le Conseil de sécurité des Nations Unies a réaffirmé vendredi sa position contre les armes chimiques, affirmant que ces armes constituaient une violation du droit international.

Le Conseil a également condamné avec la plus grande fermeté l'utilisation d'armes chimiques, soulignant que toute utilisation d'armes chimiques, en tout lieu, à tout moment, par quiconque, quelles que soient les circonstances, est inacceptable et constitue une menace pour la paix et la sécurité internationales.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 11 =