Consulat d’Iran pris d’assaut à Nadjaf : Téhéran appelle Bagdad à agir contre les auteurs de manière « responsable et efficace »

Téhéran (IRNA)- La diplomatie iranienne a condamné, par la voix de son porte-parole, Abbas Moussavi , l'assaut contre le bâtiment du consulat par les émeutiers et a appelé le gouvernement irakien à agir « de manière responsable, ferme et efficace » contre les coupables.

Le diplomate iranien a ajouté qu’une vive note de protestation de l'Iran avait été officiellement transmise à l'ambassadeur d'Irak à Téhéran. 
Dans le même temps, les autorités irakiennes ont annoncé « la mise en place de cellules de crise » qui seraient conjointement dirigées par des chefs militaires et des gouverneurs civils de provinces. 
Elles ont dit que la décision visait à arrêter les troubles et les violences qui suivent un crescendo. 
Le consulat iranien à Najaf a été pris d’assaut mercredi soir 27 novembre par des émeutiers. 

Pour le gouvernement irakien mais aussi nombreux spécialistes, les récentes violences sont alimentées par certains courants suspects qui tentent systématiquement radicaliser les manifestations. 
Les résidus d’ancien régime dictatorial baathiste de l’Irak mais aussi des éléments mercenaires étant à la solde des pays de la région sont principalement pointés du doigt. 
Le ministère irakien des Affaires étrangères réagissant dans une déclaration émise ce jeudi 28 novembre après l’incident contre le consulat de l’Iran à Nadjaf, a vivement dénoncé l’attaque. 


« Cette attaque vise à saper les relations historiques qu’entretiennent l’Iran et l’Irak », peut-on lire dans la déclaration. 

Réagissant à l’acte subversif contre le consulat général de l’Iran à Nadjaf, le très haut diplomate irakien a réitéré sur l’engagement de son gouvernement de protéger les sites diplomatiques iraniens et leurs personnels. 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 10 =