7 déc. 2019 à 12:49
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83584247
0 Persons
Énergies renouvelables: l'Iran et le JCCME examinent les moyens de développer la coopération

Téhéran (IRNA)- Le conseiller du ministère iranien de l'Énergie, Mohammad Ali Farahnakian, et le directeur général du Centre de coopération japonais pour le Moyen-Orient (JCCME), Seiji Hirota, ont discuté des moyens de développer la coopération dans le domaine de l'éducation.

Lors de la réunion, les deux parties ont échangé des vues sur l'organisation de cours de formation et de séminaires d'experts en présence des professeurs japonais.

Farahnakian a déclaré que sur la base des négociations, l'Iran devrait organiser cinq cours de formation et six séminaires d'experts sur le domaine de l'eau et de l'électricité en 2020.

Après avoir approuvé les cours par la partie japonaise, l'Iran fournira dans un mois un calendrier spécifique pour la mise en œuvre régulière des cours, a-t-il ajouté. Il a noté que si les deux parties étaient d'accord, l'Iran profiterait également des experts et des formateurs japonais.

Il s'est déclaré préoccupé par le réchauffement climatique, appelant à partager les expériences du Japon à cet égard, disant que les deux parties se sont mises d'accord sur la construction de bâtiments sans utiliser d'énergies fossiles et avec des systèmes de climatisation dans l'un des centres universitaires iraniens.

Il a indiqué que l'examen et l'évaluation de l'efficacité des cours de formation en coopération avec la partie japonaise figuraient parmi d'autres sujets sur lesquels les deux parties sont parvenues à un accord.

Le Centre de coopération du Japon pour le Moyen-Orient (JCCME) a été fondé en octobre 1973 lors de la première crise pétrolière par les efforts conjoints du gouvernement japonais et du secteur privé en tant que fondation incorporée à but non lucratif autorisée par le ministère du Commerce et de l'Industrie de l'époque.

Depuis sa création, JCCME s'est engagée dans un large éventail d'activités avec le soutien sans réserve et la coopération active des entreprises et organisations membres, pour lesquelles nous sommes profondément reconnaissants.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 4 =