8 déc. 2019 à 10:07
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83585462
0 Persons
Les USA sont en colère devant les progrès scientifiques de l’Iran (Soleimani)

Téhéran (IRNA)- Certains pourraient dire quelle est la valeur d'un document de recherche? Mais quand je parlais des sujets scientifiques aux États-Unis, la police, les geôliers et les juges laissaient éclater leurs colères devant mes déclarations et j'ai saisi que la principale cause de leur colère était le progrès scientifique de l'Iran.

« Je remercie les efforts du Bureau du Guide suprême, du gouvernement, du pouvoir judiciaire, et en particulier du Dr Zarif pour ma libération, Ils ont travaillé du et j'espère que je pourrai les compenser », a dit le professeur Soleimani samedi soir 7 décembre devant les journalistes.

«  J'avais décidé d'arrêter, mais comment pourrais-je ne pas travailler après tant de suivis, surtout de la part des étudiants. Je ne peux que les remercier », a dit M.Soleimani, ému.

« Les Américains ont peur de nos connaissances, nous devons donc renforcer nos discours scientifiques afin que nous puissions avoir une place dans le monde, et certainement les scientifiques que nous avons, sont à la hauteur de rendre des services précieux », a déclaré le professeur de l'Université Tarbiat Modarres.

Le professeur et chercheur iranien, Massoud Soleimani, a été libéré il y a quelques instants et remis aux autorités iraniennes en Suisse après plus d'un an de détention illégale aux États-Unis.

Massoud Soleimani, professeur à l'université Tarbiat Moddares de Téhéran est parti pour les États-Unis le 22 octobre 2018 pour des travaux de recherches, et a été arrêté à son arrivée à l'aéroport de Chicago pour une raison inconnue avant d'être envoyé à une prison à Atlanta.

Aucun rapport officiel n'a encore été publié sur les motifs pour lesquels le scientifique iranien avait été arrêté par le gouvernement américain.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 2 =