10 déc. 2019 à 13:51
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83589007
0 Persons
A la découverte de certains châteaux historiques de Sistan et Balûchistân

Téhéran (IRNA)- Riche d’un patrimoine historique incomparable, la province de Sistan et Balûchistân, dans le sud-est du pays, offre la possibilité de découvrir de nombreux châteaux dont certains sont des héritages d’exception.

La province de Sistan et Balûchistân, dans le sud-est du pays, est un site chargé d'histoire, de culture et de couleurs. Il y a quelque chose à voir et à explorer dans ses moindres recoins. Par la suite de cet article, nous allons faire du tourisme dans certains forteresses et châteaux anciens de Sistan et Balûchistân qui nous coupent le souffle.

CHÂTEAU DE NASERI

En tant que l'un des châteaux importants du sud de Sistan et du Baloutchistan, le château de Naseri attire un grand nombre de touristes et de voyageurs à différentes occasions, en particulier lors des vacances du Nouvel An. Ce château est considéré comme l'un des plus grands et des plus importants châteaux de boue à Sistan et du Baloutchistan. Compte tenu des documents restants, Naser-ol-Dowleh Farmanfarma, qui était le souverain de Kerman et du Baloutchistan en 1842 après JC, a proposé que Naser al-Din Shah Qajar construise cette grande forteresse à Fahraj (ancien nom d'Iranshahr). Le château a été construit par Maître Hossein Memarbashi Kermani à l'instigation de Naser al-Din Shah en 1885 après JC. La construction du château a duré 7 ans. Depuis lors, il a été appelé château de Naseri, et le siège du Balouchistan a été transféré dans ce château depuis le château de Bampur, qui était un grand vieux château. Couvrant une superficie de 7500 mètres carrés, ce monument historique se compose de différentes sections, y compris quatre cours séparées, plus de 150 chambres, une source, un entrepôt, une étable, une salle de bains, une caserne et le siège du gouverneur. Le château de Naserri a été inscrit sur la liste du patrimoine national iranien en 1996.

CHÂTEAU DE SAB

Le château de Sab est le château le plus intact qui soit resté de la période islamique du Sistan et de la province du Baloutchistan. Ce monument qui remonte à l'époque safavide et après cela fait partie des 27 monuments historiques de la province qui sont encore intacts. Ce château a été construit au12 siècle  AH. La base du château d'origine est un rectangle de 36 mètres sur 25 construit en deux étages. À mesure que la hauteur du château augmente, son volume diminue et il apparaît comme une «pyramide à degrés» qui mène à la stabilité du monument et empêche les murs épais et hauts du monument de glisser. Afin de construire le château de Sab, des architectes locaux qualifiés ont profité de leur expérience et mélangé les graines d'une plante indigène avec de la boue et fabriqué un type de mortier collant. Une fois sec, ce mortier ne serait pas emporté par les averses les plus violentes et les pluies saisonnières du Baloutchistan. C'est pourquoi le château est resté stable et intact. Le château de Sab a été inscrit sur la liste du patrimoine national iranien en septembre-octobre 1996 sous le numéro d'enregistrement de 1715.

CHÂTEAU DE SARBAZ

Construit à l'ère de qâdjâr et à la période islamique, le château de Sarbaz est situé dans le village de Sarbaz entre les villes de Chabahar et Iranshahr.

CHÂTEAU DE BAMPOUR

Le château de Bampour était autrefois un château militaire. Il est situé à 24 kilomètres à l'ouest d'Iranshahr, dans le district de Bampour, dans la province du Sistan et du Baloutchistan. Le château est situé sur une haute colline artificielle d'une altitude de 80 mètres. Bampour comprend à la fois une région montagneuse et plaine et connaît un climat chaud et relativement humide. Par conséquent, le meilleur moment pour visiter le château et tout le quartier est pendant l'automne et l'hiver. Le château est composé de deux sections, qui ne sont pas les mêmes en termes de hauteur. La cour est située à l'entrée du mur est du château et entourée de plusieurs tours, où les matériaux utilisés sont la brique et la boue.

CHÂTEAU DE ROSTAM

Le château de Rostam datant de l'ère islamique est le plus grand du genre qui porte le nom de Rostam - le plus grand héros légendaire du Sistan. Les principales caractéristiques architecturales du château de Rostam sont sa porte d'entrée, ses tours de guet, ses douves et sa cour royale en plus des zones résidentielles. Les portes d'entrée et 14 tours de guet sont toujours debout dans la gloire. Le château a atteint son apogée sous le règne de Kiani à l'époque safavide. Des sections du château ont été détruites en raison de changements dans le cours du fleuve. Bien qu'aucune fouille archéologique n'ait été effectuée sur le château, des pièces de poteries émaillées trouvées sur le site témoignent de sa longue histoire.

https://twitter.com/Irnafrench

9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 1 =