15 déc. 2019 à 00:44
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83594309
0 Persons
L'élargissement des relations irano-japonaises, principal objectif de la visite de Rohani à Tokyo

Tabriz (IRNA) - Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a déclaré que l'élargissement des relations avec le Japon était l'un des principaux objectifs de la visite du Président Rohani à Tokyo.

S’exprimant lors d'une conférence de presse samedi, 14 décembre, à Tabriz, Sayyed Abbas Moussavi a souligné l'importance de la visite du président au Japon et indiqué : Le Japon est un pays important en Asie et nous avons beaucoup de interactions entre nous et la visite du Président Rohani au Japon va dans ce sens ».

S’attardant toujours sur le fait que le Japon est un pays ami « qui offre de la bonne volonté pour protéger les intérêts de tous dans la région », le diplomate iranien a poursuivi : « Le Japon a fait des propositions de bonne foi pour apaiser les tensions dans la région et nous espérons voir quelques pas en avant pendant la visite du Président Rohani pour atteindre le résultat souhaité ».

S’attardant sur la position stratégique de la ville de Tabriz, chef-lieu de la province occidentale de l’Azerbaïdjan de l’Est, Abbas Moussavi, a déclaré : « Tabriz avait une position stratégique et pouvait jouer un rôle dans les relations avec les pays voisins. Il existe de nombreux programmes pour ces provinces frontalières, en particulier les Azerbaïdjans (Est et Ouest), dont l'expansion des exportations et des importations qui reste l'un de nos principaux plans avec les pays voisins et nous avons adopté à cette fin un certain nombre d'accords bilatéraux toujours avec les pays de la région ».

La balle est dans le camp américain

Revenant sur la libération du scientifique iranien, Massoud Mousavi, contre celle d'un ressortissant américain arrêté en Iran pour espionnage, le diplomate a déclaré: « Après la libération du scientifique iranien aux États-Unis, M. Zarif a présenté sur sa page Twitter un paquet de propositions sur l’échange de tous les otages iraniens aux États-Unis. Et maintenant, après un premier échange (sous Trump), nous sommes prêts à échanger tous les otages iraniens détenus aux États-Unis. La balle est maintenant dans le camp américain », a-t-il insisté.

https://twitter.com/Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 0 =