Le sommet de Kuala Lumpur, une initiative pour de nouvelles stratégies dans le monde musulman

Téhéran (IRNA)- Le sommet de Kuala Lumpur 2019 a été répercuté par divers médias asiatiques comme l'un des événements les plus importants du monde musulman. Certains ont décrit l’événement comme une initiative du Premier ministre malaisien, Mahathir Mohammed, visant à passer en revue des problèmes auxquels est confronté le monde musulman, à s'y focaliser afin de trouver de nouvelles stratégies et d’initiatives pour les résoudre.

Le sommet rassemble des dirigeants de Malaisie, d'Indonésie, de Pakistan, de Turquie, d'Iran et de Qatar ainsi que plus de 400 d'intellectuels, de chercheurs et d'érudits musulmans du monde entier pour discuter de questions phares qui ont façonné différentes approches entre les pays islamiques.

Le président iranien Hassan Rohani est parti pour le Kuala lumpur, mardi matin 17 décembre, à l'invitation du Premier ministre malaisien, Mahatir Mohammad, à assister au sommet international de Kuala Lumpur. L’émir du Qatar, le cheikh Tamim Hamad Al Thani, le président turc, Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, figurent parmi les dirigeants invités à assister au sommet.

L'Arrivée du Président Hassan Rohani, à Kuala Lumpur, le mardi 17 décembre 2019.

Le sommet de Kuala Lumpur 2019, qui se tiendra du 18 à 21 décembre au Centre de conférences de Kuala Lumpur, la capitale, abordera les questions liées au monde musulman  et sera axé sur sept domaines de travail, notamment le développement et la gouvernance, l'intégration et la bonne gouvernance; la culture et l'identité, la justice et la liberté, la paix, la sécurité et la défense, le commerce et  l'investissement et  la gestion d'Internet et de la technologie.

Le sommet de quatre jours a pour objectif de revitaliser la civilisation islamique, de trouver des solutions nouvelles et efficaces aux problèmes du monde musulman, de contribuer au règlement des défis auxquels sont confrontés les pays  et les nations musulmans et de créer un réseau mondial reliant les dirigeants, les intellectuels, les scientifiques et les penseurs islamiques.

Plus tôt, le Secrétaire général du Sommet de Kuala Lumpur a fait part de la confirmation de la participation des dirigeants, des responsables, des personnalités politiques et des universitaires de 52 pays au sommet 2019.

Réagissant également à l’événement international, le Malay Mail, un journal de Kuala Lumpur, en Malaisie, y voit « un forum pour se concentrer sur les défis auxquels fait face le monde musulman afin d’en trouver de nouvelles solutions efficace ».

« Les dirigeants invités à assister au sommet sont tous des partisans de l'islam politique », a écrit Asia Times (AT). Le monde musulman a de nombreux problèmes et le sommet de Kuala Lumpur, prévu à l'initiative de Mahatir Mohammed,  vise à se pencher sur les défis auxquels est confronté le monde islamique.

Selon AT qui est un groupe d'édition de médias d'information de langue anglaise basé à Hong Kong, couvrant la politique, l'économie, les affaires et la culture dans une perspective asiatique, des représentants de l'Arabie saoudite ne sont pas présents au sommet, et le ministre malaisien des Affaires religieuses, Yousef Mujahed Rawa, a déclaré que le rendez-vous sera une importante occasion pour transmettre le véritable message de l'islam au monde, qui est la paix, et que les participants se focaliseront sur le fléau de l’extrémisme et de l'islamophobie.

Réagissant à l’événement, le Global Village Space pakistanais, un portail Web d'actualités qui vise à fournir une plate-forme à tous pour promouvoir le dialogue et la compréhension a écrit : « Le sommet malaisien pourrait être un premier pas pour présenter de nouvelles stratégies et des solutions efficaces aux problèmes du monde islamique ». Ce médias a émis l’espoir de voir les résultats de ce grand rendez-vous musulman être discutés et suivis lors du prochain sommet de l'OCI (Organisation de la coopération islamique).

https://twitter.com/Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 12 =