20 déc. 2019 à 17:51
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83601849
1 Persons
Les sanctions américaines entraînent un résultat perdant-perdant (Rohani)

Téhéran (IRNA)- La façon dont les États-Unis se sont retirés illégalement du JCPOA a montré que cette décision nuisait à un accord international et à la paix et la sécurité, et ce n'est en effet avantageux ni pour les États-Unis, ni pour aucun des signataires de l'accord, et cette sanction ne produit que des résultats perdant-perdant pour tout le monde ».

S'exprimant lors d'une réunion avec le Premier ministre japonais vendredi à Tokyo, le Dr Rouhani a déclaré: «La République islamique d'Iran a toujours tenté de contribuer à l'instauration de la paix dans la région et dans le monde avec l'aide des pays de la région et de ses voisins, et des lettres ont été envoyées aux dirigeants régionaux à cet égard».

Le président Rohani, qui se trouve au Japon à l'invitation officielle du Premier ministre japonais, a apprécié le soutien du Japon à l'initiative HOPE et a déclaré: «L'Iran a toujours assumé sa responsabilité d'assurer la sécurité dans la région et nous pensons que la sécurité dans le golfe Persique a été compromise par des pays étrangers».

«Nous devons éliminer l’unilatéralisme pour pouvoir protéger la sécurité dans la région et faire comprendre à ceux qui empruntent des voies autres que la coopération fondées sur des réglementations internationales qu’ils doivent choisir une autre voie», a déclaré Rohani.

Le président a également souligné l'importance d'approfondir les relations entre l'Iran et le Japon dans tous les domaines d'intérêt mutuel, déclarant: «Les deux pays peuvent promouvoir les relations et la coopération dans de nombreux domaines, notamment l'énergie, la science et la technologie, la médecine, le tourisme, les sports, les douanes, l'industrie et les domaines économique et commercial».

L'Iran a déployé tous ses efforts pour sauver le JCPOA dans le cadre de ses intérêts, et continuera de le faire, et nous appelons tous les autres signataires du JCPOA à respecter leurs engagements », a souligné  Rohani.

«Nous accueillons tout plan susceptible d'augmenter les échanges économiques, notamment dans le domaine de l'énergie et de l'augmentation des exportations et des ventes de pétrole», a-t-il ajouté.

Le Premier ministre japonais Abe Shinzo a pour sa part déclaré: «Les relations Iran-Japon ont entamé leur 90e anniversaire et les visites des responsables des deux pays ont contribué au développement de ces relations».

Le Japon est prêt à resserrer ses liens avec l'Iran dans tous les domaines d'intérêt mutuel.  «Nous sommes déterminés à approfondir nos liens et notre coopération avec l'Iran, en particulier dans les domaines consulaire et technique, la gestion médicale, la gestion des catastrophes et les tremblements de terre».

«Nous sommes prêts à développer la coopération entre les secteurs privés des deux pays», a-t-il ajouté.

En soutenant l'initiative HOPE, le Premier ministre Abe a déclaré: «La garantie de la sécurité régionale est très importante pour tous les pays qui vont et viennent dans cette région et nous apprécions le rôle constructif de l'Iran dans le maintien de la paix et de la stabilité dans cette région».

Il a poursuivi en déclarant que le Japon soutenait le JCPOA et poursuivrait ses efforts pour sauver l'accord, affirmant que son pays avait commencé à coopérer avec trois pays européens à cet égard.

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =