21 déc. 2019 à 10:51
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83602312
0 Persons
Nous ne devons pas permettre à un pays tiers de saper les relations Irano-japonaises (Rohani)

Téhéran - IRNA - Le Président de la République islamique d’Iran (RII), Hassan Rohani, déclaré que les portes de l'Iran étaient ouvertes au gouvernement et aux entreprises japonais pour intervenir et investir dans de grands projets économiques iraniens.

S'adressant à un certain nombre de hauts responsables politiques, économiques et culturels japonais à Tokyo samedi 20 décembre, Hassan Rohani  a déclaré que l'Iran et le Japon, en tant que deux amis de longue date, ne devraient pas permettre à un pays tiers de saper leurs relations amicales bilatérales.

« Nous pouvons coopérer pleinement dans les domaines de l'infrastructure, de l'environnement et des questions humainitaires, alimentaires et médicales », a déclaré le Président Rohani.
« Les entreprises japonaises peuvent également investir en Iran et nous pouvons leur fournir les engagements nécessaires », a-t-il poursuivi.

Le président a noté: « Nous sommes convaincus que les sanctions illégales ne peuvent pas continuer à long terme, et les Américains devront un jour quitter cette voie inutile et vouée à la perte».

Le président a poursuivi: « J'espère que vous et le gouvernement du Japon s'efforcerez d'avoir de meilleures relations avec nous », a poursuivi Rohani avant d’appeler au gel de l’argent iranien bloqué à la Banque japonaise pour que l’Iran puisse utiliser cet argent dans les circonstances actuelles. »

« Cet argent est lié à la vente de notre pétrole avant l'embargo américain, il est donc naturel que nous ayons cet argent », a-t-il insisté.  

« Les entreprises japonaises peuvent être plus actives dans des projets importants tels que Chabahar », a encore souligné le Président

https://twitter.com/Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 14 =