Téhéran qualifie les accusations du parlement européen de « contreproductives » et de « non-fondées »

Téhéran, IRNA – « Contreproductives », « hâtives » et « basées sur les réalités non-fondées et falsifiées », c’est en ces termes qu’a qualifié la diplomatie iranienne, la récente résolution anti-iranienne adoptée par le parlement européen.

Réagissant à une récente résolution anti-iranienne du parlement européen, à l’occasion d’une interview accordée à l’IRNA, le porte-parole de la diplomatie a déclaré : « Les allégations formulées par le Parlement européen dans la résolution contre l'Iran sont basées sur des informations sans fondement, forgées à des fins politiques, partielles et partiales et provenant de sources non fiables et hostiles dont certaines ont des natures terroristes ».

https://twitter.com/Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 0 =