23 déc. 2019 à 14:37
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83605432
0 Persons
Les États-Unis n'ont pas d'autre choix que d'abandonner la pression maximale sur l'Iran (Rohani)

Téhéran (IRNA)- Les États-Unis n'ont d'autre choix que d'abandonner la pression maximale sur l'Iran avant ou après leurs élections présidentielles, a déclaré le président iranien Hassan Rohani.

S'exprimant lundi 23 décembre lors d'une réunion avec le ministre des Affaires extérieures de l'Inde, Subrahmanyam Jaishankar, le président Hassan Rohani a déclaré: «Nous devons faire des efforts pour développer les relations commerciales et économiques entre les deux pays au niveau souhaité et attendu».

Faisant référence à la coopération Iran-Inde à Chabahar, le président a estimé que la finalisation du chemin de fer Chabahar-Zahedan et sa connexion au système ferroviaire national pourraient développer le commerce dans la région.

Il a poursuivi en décrivant la coopération multilatérale de l'Iran et de l'Inde avec d'autres pays importants, «Dans les conditions actuelles où les États-Unis imposent des sanctions unilatérales contre d'autres nations, nous devons essayer de maintenir nos bonnes relations et coopération», a- souligné Rohani selon qui les conditions sont sûrement «transitoires» et les États-Unis n'auront d'autre choix que d'abandonner une pression maximale sur l'Iran avant ou après leurs élections présidentielles.

Le ministre des Affaires extérieures de l'Inde, Subrahmanyam Jaishankar, a adressé les salutations du Premier ministre indien, M. Narendra Modi, au président Rohani et a déclaré: «Pour développer davantage la coopération et les relations entre les deux pays dans des domaines différents, nous devons travailler plus dur».

L'Iran et l'Inde ont des relations historiques entre eux et malgré tous les problèmes, l'Iran restera ferme et puissant, a-t-il conclu.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 7 =