Les sanctions US privent les iraniens atteints de MPS de médicaments vitaux, dénonce le ministre de la Santé

Téhéran (IRNA)-« Les Américains qui se posent prétendument en défenseurs des droits de l’homme ont boycotté à l’Iran l’accès à tous les médicaments, mais nous avons été en mesure de répondre à nos besoin et de fournir des médicaments essentiels à notre peuple, à l'exception d’un médicament américain qui est pour les patients atteints de MPS (Les mucopolysaccharidoses), dont l’importation a été empêchée par l’application stricte des sanctions cruelles des ennemis », a-t-il déploré.

S’exprimant mardi 31 décembre aux micros des journalistes, en marge d'une conférence des autorités pédagogiques des universités de médecine à Téhéran, le Ministre de la Santé, Saïd Namaki a ajouté : « Malheureusement, le médicament destinée aux patients iraniens atteints de MPS  ne sont produits que dans une seule entreprise américaine et une société coréenne active sous licence états-unienne.  Mais malgré la demande et la fourniture par l'Iran de l’argent nécessaires à l'importation du médicament, les États-Unis ont longtemps bloqué toutes les routes pour sa livraison », a-t-il dénoncé.

« Les Etats-Unis ont bien sûr fait tout pour saper l’importation de tous les médicaments à destination de l’Iran, mais grâce aux efforts de nos collègues, nous avons pu contourner les sanctions et importer tous les médicaments essentiels dont le pays a besoin », a-t-il déclaré. 
« Le seul médicament que nous n'avons pas pu obtenir était le MPS, et les États-Unis refusent toujours cruellement et illégalement de le fournir », a-t-il encore déploré. 

Le ministre de la Santé a poursuivi: « J'ai écrit une lettre au Secrétaire général de l'Organisation mondiale de la santé pour protester contre cette situation inhumaine et injuste ». 
«  Il s’agit d’un crime contre l'humanité. Malgré tous les obstacles nous allons travailler pour obtenir ce médicament », a-t-il espéré.

Les mucopolysaccharidoses (MPS) sont des maladies génétiques dégénératives lysosomales liées à un déficit enzymatique qui est responsable de l'accumulation de mucopolysaccharides dans différents tissus.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 10 =