31 déc. 2019 à 11:44
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83614970
0 Persons
Une étude iranienne parmi les 100 articles scientifiques les plus populaires de 2019

Téhéran (IRNA)- L'article d'un groupe de chercheurs iraniens dirigé par le Dr Reza Malakzadeh qui a été publié dans l'International Journal of Cancer Research (IJC) figure dans le classement Altmetric Top 100 en 2019, service d'évaluation de l'activité en ligne liée aux publications scientifiques sur internet en termes de nombre de partages sur internet.

L'article iranien hautement apprécié, réalisé par des expériences sur le terrain, examine la relation directe entre boire du thé à une température de 60 ° C et plus avec l'augmentation de l'incidence du cancer de l'œsophage de 90%.

D'après le centre de recherche sur les maladies digestives et hépatiques de l'Université de Téhéran pour les sciences médicales, l'article iranien se classe 73e parmi les 100 articles scientifiques les plus populaires de 2019, selon les données scientifiques Altmetric, le service Altmetric permet de suivre la réaction aux résultats d'études publiés sur internet en analysant les déclarations et les discussions des utilisateurs sur les forums scientifiques et autres, les publications dans les principaux médias, le contenu des directives publiques, la polémique sur les réseaux sociaux et les blogs.

Les résultats des recherches sur le terrain des scientifiques iraniens, sur la consommation de thé à 60 degrés Celsius et plus, sur 50 000 personnes âgées de 45 à 75 ans pour une période de 10 ans, montré que l'incidence du cancer de l'œsophage est 90% plus élevée que celle de boire du thé au-dessus de 60 ° C.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
5 + 4 =