31 déc. 2019 à 15:57
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83615501
0 Persons
Zarif juge « improbable » une sortie de l’Europe du PGAC

Pékin (IRNA) - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, en réponse à une question du correspondant de l’IRNA sur la future étape du plan iranien de la réduction des engagements liés à l’accord nucléaire et les rumeurs qui circulent autour d'un éventuel retrait européen, du Plan global d’action commun sur le nucléaire de 2015 (PGAC), a déclaré « improbable » une telle sortie.

En réponse à une question du journaliste de l'IRNA sur la prochaine décision de l'Iran de réduire ses obligations liées au PGAC et les rumeurs d'une éventuelle sortie européenne du pacte international, Mohammad Javad Zarif a déclaré mardi à Pékin: « Le principal problème menaçant le PGAC sur lequel les parties chinoise et russe sont aussi d'accord c’est que les Etats-Unis, de par leur retrait unilatéral de l’Accord ont embêté les autres et a, ainsi mis en péril la survie du PGAC ».

« Malheureusement, les Européens n'ont pas été en mesure d'agir indépendamment des États-Unis au cours des dernières années », a déploré le très haut diplomate iranien. 
S’attardant sur l’impuissance européenne face aux sanctions extraterritoriales américaines, Zarif a déclaré : « Malheureusement, les Européens n'ont pas été en mesure d'agir indépendamment des États-Unis au cours des dernières années ». Le très haut diplomate iranien a exhorté, à cette occasion, les Européens qui se contentent de soutenir en mot l’accord historique nucléaire de 2015, à prendre des mesures concrètes et à remplir leurs engagements envers l’Iran liés au Pacte.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 1 =