6 janv. 2020 à 09:51
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83622796
0 Persons
Le Guide suprême dirige en larmes la prière funéraire du général Qassem Soleimani

Téhéran (IRNA)- Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'Ayatollah Ali Khamenei, vient de diriger ce lundi matin, 6 janvier, la prière funéraire du général bien-aimé de corps d’armée, Qassem Soleimani, assassiné en martyre par une frappe ciblée américaine en Irak.

Des millions de personnes en deuil ont assisté lundi 6 janvier à l'université de Téhéran aux funérailles nationales du « Général iranien des cœurs » Qassem Soleimani, une figure remarquables dans la lutte anti-terroriste et anti-Daech, tombé en martyr, en compagnie de son ami Abu Mahdi al-Muhandis, le commandant adjoint des unités de la Mobilisation populaire de l’Irak  (PMU en arabe Hachd al-Chaabi), lors d'une frappe aérienne américaine ciblée, dans la capitale irakienne, Bagdad.

Les funérailles nationales ont débuté plus tôt, à l'université de Téhéran en présence du Guide suprême de la révolution islamique l'Ayatollah Ali Khamenei, qui a prononcé la prière du mort. Des personnalités politiques et militaires de tous bords dont des chefs des trois pouvoirs étaient également présentes à l'université de Téhéran.

Le corps du grand général sera  ensuite inhumé dans sa ville natale,  Kerman, le mardi 7 janvier. 

Les participants tout en pleurant la perte de ce grand poids politique de la République islamique d'Iran, et en scandant des slogans tels que «Mort à l'Amérique», « Mort à Israël » ont exprimé leur haine, leur colère et leur dégoût contre les crimes et les politiques hostiles des Etats-Unis et du sionisme international.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 3 =