Refus de visa à Zarif: «Signe de la faillite US», selon le très haut diplomate

Téhéran (IRNA)-Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a annoncé mardi que les États-Unis avaient violé les termes de l'accord de siège de l'ONU en s'abstenant à délivrer le visa pour le très haut diplomate qui devrait assister à une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU.

Zarif qui s'exprimait aux micros des journalistes, en marge du forum de Téhéran, a ajouté : «Un gouvernement qui applique un terrorisme d'État, le terrorisme économique, les menaces de crimes de guerre et les crimes contre l'humanité n'attache pas bien sûr beaucoup d'importances à la violation des dispositions de l'accord stipulé par l'ONU».
Il a ajouté que la question que tout le monde devrait poser au gouvernement rebelle américain est de savoir ce qu'il craint et pourquoi ils sont préoccupés par la participation du chef de la diplomatie d'un pays membre de l'ONU, à une réunion du Conseil de sécurité pour soutenir la charte de l'ONU et le multilatéralisme.
Est-ce que cela représente une menace aussi grande pour que les Etats-Unis finissent par ne pas livrer un visa ?, s'interroge Zarif.
Certes, cette mesure est un signe de la faillite politique des Etats-Unis, le fruit des conseils et des spéculations erronés fournis à Donald Trump, a déploré le ministre iranien des A.E.
Il a déclaré que les Américains avaient amplement l'occasion de délivrer son visa.
Réitérant le fait que la réunion du Conseil de sécurité de l'ONU visait à discuter des moyens de renforcer la Charte des Nations Unies et le multilatéralisme, Zarif a déclaré : «Notre demande de visa a été déposée il y a plusieurs semaines et ce n'est pas un cas récent. Ils doivent avoir eu assez de temps pour le délivrer.»

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 3 =