Bousculade à Kerman et crash d'avion à Téhéran : l'Ayatollah Khamenei présente ses condoléances

Téhéran (IRAN)-Le Leader de la Révolution islamique (RII), l'honorable Ayatollah Khamenei, a présentés ses condoléances pour les victimes de la bousculade lors des cérémonies funéraires organisées en hommage au général martyr, Qassem Soleimani à Kerman et celles du crash catastrophique d'un avion de ligne à Téhéran.

«L'incident tragique de la mort d'un nombre de nos chers compatriotes victimes de la bousculade lors des cérémonies funéraires organisées en hommage au général martyr, Qassem Soleimani à Kerman et le crash catastrophique d'un avion de ligne à Téhéran qui coûté la vie à un nombre de passagers iraniens et étrangers sont deux points tragiques de ces deux derniers jour», a déploré l'Ayatollah Khamenei.
Faisant part de sa profonde tristesse et de ses sincères sympathies, le Leader de la RII a souhaité la miséricorde divine à ceux ayant perdu la vie et un prompt rétablissement aux blessés.
Le leader a envoyé ses plus sincères condoléances aux familles et proches des défunts et des victimes et prié auprès de Dieu pour que le Tout-Puissant leur donne courage et patience.

Le centre de la ville natale du haut commandant de la Force Qods était envahi par une océane humaine semblable à celles ayant déferlé dimanche et lundi à Téhéran et dans les autres villes où les cercueils du général et de ses compagnons d’armes assassinés avec lui ont transité pour un hommage populaire.
S’inspirant de son amour et de son courage exceptionnel, les habitants de toute la province de Kerman, où est né l’illustre « Général des cœurs », qui aimait d’être appelé « Soldat de la patrie », se sont réunis autour de son cercueil mardi et mercredi.
La foule était impressionnante. Comme c’était le cas ces deux derniers jours à Téhéran et à Qom, les habitants de Kerman, la ville natale du général Qassem Soleimani, assassiné vendredi par Washington en Irak, étaient très nombreux pour accompagner la dépouille de cet illustre personnage de la lutte anti-terroriste et de la paix avant son enterrement.
Mais alors que la foule défilait depuis plusieurs heures dans cette ville du sud-est du pays, une bousculade a, malheureusement, fait des dizaines de morts endeuillant encore le pays qui assisté un deuil de trois jours décrété par l’Ayatollah Khamenei pour la tragique disparition de Qassem Soleimani.

Crash d'un avion en Iran

Un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines s’est écrasé, ce mercredi matin, peu après son décollage de l’aéroport international de l'imam Khomeiny de Téhéran. L’avion à destination de Kiev transportait 176 passagers et neuf membres d'équipage. Ils ont tous tristement péri dans le crash selon le Croissant-Rouge iranien.
L'appareil s'est écrasé mercredi matin 8 janvier après son décollage de l'aéroport international Imam Khomeiny au sud de la capitale Téhéran.
Selon les premiers éléments, l'avion s'est écrasé sur le territoire de la ville de Parand, à l'ouest de la métropole de Téhéran. L'avion, à destination de Kiev, a rencontré des problèmes techniques dans son moteur et aurait pris feu.
Une enquête a été ouverte par les autorités aéroportuaires iraniennes qui affirment communiquer très prochainement des informations supplémentaires sur cet incident et le problème technique qui l'a provoqué. La boîte noire de l'avion a été récupérée et elle est en phase d'examen.

https://twitter.com/Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 11 =