9 janv. 2020 à 16:46
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83627765
0 Persons
Européens, ne nous décevez pas! (Rohani)

Téhéran (IRNA)- Le président Rohani a décrit les calculs incorrects et nocifs des États-Unis comme le résultat de leur manque de connaissances sur l'Iran et la région et a souligné que l'Union européenne devait prendre des positions indépendantes de Washington et ne pas laisser l'Iran devenir complètement déçu de l'Europe.

Le président de la République islamique d'Iran s'est entretenu jeudi avec le président du Conseil européen, Charles Michel, par téléphone, et a déclaré: «L'Union européenne est une puissance mondiale de grande responsabilité et si elle veut contribuer à la paix et à la stabilité régionales, Téhéran est prêt à coopérer avec elle».

Lors de l'appel téléphonique lancé jeudi par le président Charles Michel, le président Hassan Rohani a déclaré: «L'Iran est prêt à coopérer plus étroitement avec l'Union européenne et nous pensons que la possibilité de coopération ne doit pas être perdue».

Se référant aux condoléances du président du Conseil européen pour les récents incidents, Rohani a déclaré: «Les manifestations de masse en Irak et au Liban après l'assassinat du lieutenant-général Qasem Soleimani montrent la grande popularité et le rôle du martyr dans la stabilité et la sécurité de la région».

«Les États-Unis ont commis un terrorisme économique en intensifiant les sanctions économiques contre l'Iran, même sur les médicaments et la nourriture, et ont violé toutes les réglementations internationales en assassinant le principal commandant de l'Iran, et l'Europe doit répondre à ces actes terroristes américains», a-t-il ajouté.

En réponse aux remarques du président Michel, Rohani a souligné: «L'Iran et l'Europe veulent la stabilité dans la région et le renforcement du JCPOA, et il est très important pour nous que l'Europe, la Chine et la Russie jouent leur rôle important dans la préservation du JCPOA afin de protéger les intérêts de l'Iran».

Il a décrit les cinq étapes de l'Iran dans la réduction de son engagement JCPOA comme rétablissant l'équilibre, assurant, «l'Iran continuera à coopérer avec l'AIEA».

Lors de cet appel téléphonique, le président du Conseil européen a exprimé ses condoléances au sujet des récents incidents en Iran, déclarant: «Le JCPOA est le résultat d'une négociation de 10 ans et l'UE fera de son mieux pour sauver l'accord».

«L'Europe met tout en œuvre pour jouer un rôle positif dans la dynamique politique mondiale et régionale, et a appelé à plusieurs reprises les États-Unis ces derniers jours pour éviter une nouvelle escalade des tensions dans la région», a déclaré Charles Michel.

«Nous sommes préoccupés par les développements dans la région et invitons toutes les parties à faire preuve de retenue», a-t-il ajouté.

Le président du Conseil européen a également salué la coopération de l'Iran avec l'Agence internationale de l'énergie atomique malgré la suspension de ses obligations.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 11 =