10 janv. 2020 à 12:26
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83628282
0 Persons
L'Iran déterminé à prévenir les tensions et l'insécurité dans la région (président Rohani)

Téhéran (IRNA)- «Nous sommes déterminés à prévenir les tensions et l'insécurité dans la région et nous espérons que les Etats-Unis cesseront leurs actions incorrectes. Bien sûr, ils savent que s'ils prennent une autre mesure contre nos intérêts, ils feront face à des réactions plus graves», a déclaré jeudi le président Rohani.

 Lors d'un appel téléphonique jeudi soir avec son homologue sud-africain, le président Cyril Ramaphosa, le président Hassan Rohani a déclaré que la plupart des problèmes régionaux découlaient des sanctions illégales des États-Unis, ajoutant: «Nous espérons que tous les pays amis prendront des mesures appropriées vis-à-vis de cette action illégale et obligeront les États-Unis à respecter la loi».

Rohani a décrit la prise de position par d'autres pays contre l'assassinat injuste du général martyr Soleimani est très important et a déclaré: «Nous devons faire comprendre aux Américains que le monde n'acceptera pas leurs actions criminelles».

Le président a déclaré que ces dernières années, le général Soleimani avait constamment combattu le terrorisme, en particulier le Daech, déclarant: «Ce crime a rendu notre peuple plus uni et intégré contre les pays agressifs».

Rohani a décrit l'Afrique du Sud comme un pays ami qui a toujours été aux côtés de l'Iran, ajoutant: «Notre peuple a toujours été ami avec le peuple sud-africain, en particulier pendant la lutte contre l'apartheid».

«Il y a toujours eu une bonne coopération entre nous et le gouvernement sud-africain au sein des organisations internationales, et j'espère que nous resterons unis dans la communauté internationale pour condamner ce terrorisme d'État», a-t-il ajouté.

Le président de l'Afrique du Sud a également condamné l'assassinat du général Soleimani, qualifiant ce crime d'acte lâche et a déclaré: «J'ai été très choqué par la nouvelle du martyre du lieutenant-général Soleimani, très populaire parmi les gens. Nous condamnons fermement cette action».

Se référant à l'importance de développer les relations entre les deux pays dans tous les domaines, Ramaphosa a également ajouté: «La Commission économique mixte des deux pays devrait être plus active et chercher des moyens d'approfondir les relations bilatérales.»

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 14 =