21 janv. 2020 à 15:02
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83642890
0 Persons
La résistance des nations ferra regretter aux États-Unis leurs complots (président Rohani)

Téhéran (IRNA)- La résistance des nations fera regretter aux États-Unis leurs complots, a souligné le président Hassan Rohani, mardi, lors d'une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Jorge Arreaza.

S'exprimant mardi lors d'une réunion avec le ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Jorge Arreaza, le président Hassan Rohani a évoqué les relations amicales entre les deux pays, déclarant: «La République islamique d'Iran est prête à approfondir ses relations et sa coopération avec le Venezuela en tant que pays ami».

«L'Iran et le Venezuela peuvent développer leurs relations et leur coopération dans tous les domaines, y compris dans les domaines des mines, de l'énergie, de la construction de centrales électriques et de la coopération scientifique et technologique, et nous sommes prêts à tenir une commission mixte de coopération dans un proche avenir», a ajouté le président Rohani.

Tout en qualifiant d'«un crime contre l'humanité» les sanctions illégales des États-Unis contre la nation iranienne et à leurs pressions et complots contre le gouvernement et la nation vénézuéliens, le président a souligné qu'«il ne fait aucun doute que les États indépendants résisteront à ces pressions et complots et la résistance des nations fera regretter aux États-Unis leurs complots».

L'actuel gouvernement américain agit contre les nations et les gouvernements souverains et au détriment de son peuple, et il est devenu aujourd'hui le responsable de l'application des politiques du régime sioniste dans le monde, selon le président iranien.

Le président a déclaré que les peuples iranien et vénézuélien étaient intéressés l'un par l'autre et que la coopération et l'amitié des deux gouvernements devraient être développées davantage, et que la République islamique d'Iran soutiendra le gouvernement et la nation vénézuéliens contre les pressions américaines.

Le ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Jorge Arreaza, a pour sa part déclaré «Il ne fait aucun doute que des gouvernements et des nations indépendants défendront leurs intérêts face aux pressions et complots des ennemis».

Il a également apprécié les relations et le soutien globaux de la République islamique d'Iran, appelant au développement des relations et de la coopération Téhéran-Caracas.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =