22 janv. 2020 à 11:11
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83643768
0 Persons
Possible retrait iranien du TNP: le porte-parole explique les déclarations de Zarif

Téhéran (IRNA)- Seyyed Abbas Mousavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, a expliqué et précisé mardi les déclarations faites par le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif au Parlement sur la possibilité pour l'Iran de se retirer du traité de non-prolifération (TNP).

En réponse à une question sur les récentes remarques faites par le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif au Parlement concernant la possibilité pour l’Iran de se retirer du Traité de non-prolifération (TNP), Mousavi a déclaré: «Ce que le Dr Zarif a déclaré au Parlement faisait partie des clauses d'une lettre rédigée par le président Rohani aux chefs du groupe 4 + 1 en mai 2019 annonçant la réduction par l'Iran de ses engagements dans le cadre du JCPOA. Dans cette lettre, le président Rohani a déclaré aux chefs du groupe 4 + 1 que l’Iran quitterait le TNP si l’UE soumettait le dossier nucléaire iranien au Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU). »

Se référant à l'activation du mécanisme de déclenchement par l'E3, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré que l'Iran quitterait le traité de non-prolifération (TNP) si l'UE soumettait le nucléaire iranien au Conseil de sécurité des Nations unies.

«La déclaration de l’Européen n’est nullement légale. Si les Européens font un autre pas, l'Iran envisagera de quitter le TNP selon une lettre du président iranien en mai 2019 », a déclaré Zarif.

Téhéran a franchi la cinquième et dernière étape pour réduire ses engagements envers le pacte nucléaire de 2015, et il ne va pas franchir une nouvelle étape pour réduire ses engagements, a-t-il noté, ajoutant que l'Iran reprendrait également ses engagements nucléaires suspendus si les Européens reviennent à leurs engagements envers le pacte nucléaire. Mais si les Européens continuent de jouer davantage à des jeux politiques, nous aurons de nombreuses options, a-t-il souligné.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 1 =