70ème anniversaire de la collection « Bibliothèque Iranienne » créée par l'iranologue français Henry CORBIN

Téhéran (IRNA)- En 1947, Henry Corbin, spécialiste de la philosophie iranienne, fonde un département d’iranologie au sein de l’Institut Franco-Iranien, dans le but de rendre « communicable » le patrimoine spirituel iranien et soutenir les échanges culturels.

Pour concrétiser encore davantage ce dialogue, il crée, en 1949, la collection « Bibliothèque Iranienne » et publie le premier volume : « Le Dévoilement des choses cachées », écrit par Abu Yaqub Séjéstani au Xème siècle (édité pour la première fois à Paris par la Librairie Adrien-Maisonneuve et le département d’Iranologie).

En 2019, l’IFRI réédite pour la quatrième fois ce texte ancien qui continue de susciter un intérêt constant auprès des lecteurs du XXIème siècle.

70 ans après sa création, la Bibliothèque Iranienne reste fidèle à la mémoire de son fondateur en soutenant « la coopération entre iranologues et savants iraniens ». La Bibliothèque Iranienne rassemble aujourd’hui près de 80 ouvrages dans des domaines variés. Deux autres collections sont venues la compléter qui incluent 15 ouvrages dans le cadre de la Bibliothèque Iranienne en persan et 15 traductions en persan.

Liste des ouvrages déjà parus dans le cadre du projet de la Bibliothèque Iranienne de l'IFRI :

https://ifriran.org/publications/bibliotheque-iranienne-bi/

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 1 =