29 janv. 2020 à 18:29
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83652880
0 Persons
Chiraz, une ville mondiale selon le Conseil mondial de l'artisanat

Téhéran (IRNA)- Le directeur général du Département du patrimoine culturel, du tourisme et de l'artisanat de la province du Fars a déclaré mercredi que Shiraz a été reconnue comme une ville mondiale de l'artisanat par le Conseil mondial de l'artisanat.

Les experts du Conseil mondial de l'artisanat sont venus en décembre 2019 visiter de divers ateliers d'artisanat, des magasins et des expositions organisées à Chiraz, ses arts anciens et modernes et les bazars associés.

Ils ont également rendu  visite au gouverneur général de la province de Fars et au maire de Shiraz, a déclaré un responsable culturel local, a rapporté IRNA.

Pour le moment, plus de 40 domaines de l'artisanat sont pratiqués à Chiraz.

Jusqu'à présent, le conseil a accordé les mêmes titres à plusieurs villes et villages iraniens, dont Abadeh pour son art de la «sculpture sur bois» et le village de Khorashad pour l'artisanat «Toebafi» (tissus traditionnels tissés à la main).

En février, la ville oasis de Meybod a célébré devenir une ville mondiale pour Zilou, un type de revêtement de sol traditionnel couramment tissé à travers la ville centrale iranienne et sa périphérie.

Célébrée comme le cœur de la culture perse depuis plus de 2000 ans, Chiraz est devenue synonyme d'éducation, de rossignols, de poésie et de savoir-faire artisanal transmis de génération en génération. C'était l'une des villes les plus importantes du monde islamique médiéval et la capitale iranienne pendant la dynastie Zand (1751–1794).

Les exportations d’artisanat de l’Iran ont atteint 289 millions de dollars au cours de la dernière année civile iranienne 1397, soit une croissance de 3% en glissement annuel, selon les données publiées par le ministère du Patrimoine culturel, du Tourisme et de l’Artisanat.

Les céramiques traditionnelles, les vases en poterie, les tissus tissés à la main ainsi que les ornements personnels avec des pierres précieuses et semi-précieuses figurent parmi les exportations iraniennes vers l'Irak, l'Afghanistan et l'Allemagne, les États-Unis, le Royaume-Uni et d'autres pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 8 =