29 janv. 2020 à 22:58
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83653007
0 Persons
Le «Deal du siècle» viole toutes les lois internationales  (Larijani)

Téhéran (IRNA)- Dans une lettre à ses homologues des pays islamiques, le président du Parlement iranien (Majlis) a écrit que le soi-disant plan des Etats-Unis pour le conflit israélo-palestinien viole tous les accords, lois et décisions internationaux, la Charte des Nations Unies, la Ligue des États arabes et l'Organisation de coopération islamique pour résoudre le problème palestinien.

Dans un message adressé aux chefs des parlements des pays islamiques, Larijani a dénoncé la décision du président américain d'annoncer le faux «Deal du siècle», Il a appelé les pays islamiques à faire face à cet accord et à résoudre la crise palestinienne en soutenant le référendum et en utilisant la diplomatie parlementaire.

Le président des États-Unis, sur la base de ses intérêts personnels, partisans et sionistes, et en recourant à la force, tente de formaliser l'occupation des terres islamiques et de confisquer les droits légitimes d'un peuple de résistance en faveur de certains sionistes, a--t-il noté.

Dans sa lettre, Larijani a exprimé sa condamnation de l'annonce par le président américain de l'accord du siècle le 28 janvier 2020, en présence de représentants de l'entité sioniste à Washington, qui est «en violation de tous les accords, lois et décisions internationaux, de la Charte des Nations Unies, de la Ligue des États arabes et de l'Organisation de coopération islamique pour résoudre le problème palestinien».

Il a indiqué que la nation islamique et le monde islamique croient en question de Palestine comme première priorité pour le monde islamique et point commun entre toutes les religions et sectes, Ils rejettent toute ingérence, toute violation de la souveraineté et l'occupation continue de la terre historique de Palestine et tous les projets de règlement unilatéraux et imposés.

Larijani a déclaré que la République islamique d'Iran considérait le droit du peuple palestinien opprimé et sans défense de préparer un plan démocratique et politique pour organiser un référendum dans les territoires occupés avec la participation de sa population indigène, Il a appelé les chefs de parlements des pays islamiques à prendre les mesures nécessaires pour faire face à l'accord contrefait du siècle et à continuer de soutenir l'initiative référendaire et l'utilisation des capacités diplomatiques parlementaires pour résoudre la question palestinienne.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 10 =