L'Accord du siècle vise à compenser les échecs US dans la région (Larijani)

Téhéran (IRNA)-Le président du Parlement iranien, Ali Larijani, a qualifié d’« ultra dangereux » pour la région de l’Asie de l’Ouest, le plan trumpien du «Deal du siècle » ajoutant que l’initiative visait à « compenser les échecs » des États-Unis et du régime de Tel-Aviv dans la région.

Lors d’une conférence de presse conjointe ce mardi 28 janvier à la Maison-Blanche avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le président américain Donald Trump a expliqué les détails de son soi-disant « plan de paix » connu sous le nom de Deal du siècle.

Donald Trump a prétendu que le dévoilement du Deal du siècle constituait un « pas en avant dans le sens de la paix pour Israël » et « contre l’extrémisme ».

En allusion à sa visite dans la région, Trump a déclaré avoir été « navré » de découvrir les mauvaises conditions de vie des Palestiniens.

Le président des États-Unis a ajouté qu’aucun plan proposé jusqu’ici pour résoudre le conflit arabo-israélien n’avait eu autant de détails que le Deal du siècle.

Par la suite, Trump a ajouté que la ville de Qods resterait la « capitale indivisible » du régime israélien.

Ce plan du Président milliardaire américain, baptisé suivant la stricte logique commerciale de Trump (Deal du Siècle) a été avancé ignorant sans surprise les droits légitimes des Palestiniens et se voulant au service du régime occupant, comme si la cause palestinienne qui incarne plus de 70 ans de Résistance et de sacrifice pouvait faite l'objet d'un « deal ».

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 9 =