31 janv. 2020 à 13:26
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83654206
0 Persons
La sanction visant Salehi démontre la politique US de pression maximale (Araqchi)

Téhéran (IRNA)- Le ministre adjoint des Affaires étrangères pour les affaires politiques, Syed Abbas Araqchi, a confirmé que l'imposition des sanctions contre le chef de l'organisation iranienne de l'énergie atomique, Ali Akbar Salehi, indique seulement la colère et l'impuissance des Etats-Unis, et que la politique de pression maximale a atteint une impasse.

Araqchi a ajouté dans un article qu'il a publié aujourd'hui, vendredi, via son propre compte sur l'Instagram, qu'Ali Akbar Salehi est une figure politique éminente et un scientifique nucléaire de premier plan en Iran, et les sciences nucléaires du pays progressent vers les plus hauts niveaux de progrès dans les domaines scientifiques et pratiques sous sa supervision.

Il a souligné que les mesures récentes visant à réduire les engagements nucléaires démontraient que, contrairement à ce que certains prétendent, toutes les énergies nucléaires (y compris l'enrichissement et l'eau lourde) n'étaient pas laissées intactes uniquement, en effet, le potentiel des énergies de l'Iran dans le domaine des technologies nucléaires pacifiques sont devenues une base incompatible avec ce qu'il était avant la conclusion de l'accord nucléaire de 2015.

Il convient de noter que les Etats-Unis avaient auparavant inscrit les noms de nombreux responsables et personnalités naturelles et juridiques iraniens dans la liste des embargos dans le contexte de son terrorisme économique afin de travailler selon sa prétention à imposer l'isolement en République islamique d'Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 0 =