L'Iran continuera de soutenir le droit des Palestiniens à l'établissement de leur Etat avec Al-Qods comme capitale (Zarif)

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré que l'Iran continuerait de soutenir la formation d'un gouvernement palestinien avec al-Quds comme capitale.

Zarif a fait cette remarque lors d'une conversation téléphonique avec le président palestinien Mahmoud Abbas mardi.

Le plus haut diplomate iranien a dénoncé le soi-disant accord du siècle du président américain Donald Trump sur le conflit israélo-palestinien et a déclaré: «L'Iran défendra les droits du peuple palestinien à déterminer son sort et à former un gouvernement palestinien avec Jérusalem al-Quds comme capitale.»

Soulignant que de tels complots étaient voués à l'échec, Zarif a salué Abbas pour ses tentatives d'unir les factions politiques palestiniennes et a promis que Téhéran ne ménagerait aucun effort pour renforcer le front de résistance.

Défiant le tollé international, Trump a annoncé mardi dernier les dispositions générales du plan à la Maison Blanche avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à ses côtés.

Le projet - que tous les groupes palestiniens ont unanimement rejeté - répond largement aux demandes d'Israël dans le conflit vieux de plusieurs décennies, tout en créant un État palestinien avec un contrôle limité sur sa propre sécurité et ses frontières. Il consacre Jérusalem al-Quds comme «capitale indivise d’Israël» et permet au régime d’annexer des colonies en Cisjordanie occupée et dans la vallée du Jourdain, entre autres termes controversés.

Les dirigeants palestiniens, qui ont rompu tous les liens avec Washington fin 2017 après que Trump a reconnu Jérusalem al-Qods comme capitale du régime israélien, ont immédiatement rejeté le plan, Abbas affirmant qu'il «appartient à la poubelle de l'histoire».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 4 =