11 févr. 2020 à 11:17
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83670441
0 Persons
Commémoration du 41e anniversaire de la Révolution islamique à Washington

Téhéran (IRNA)- Des ambassadeurs, diplomates, professeurs et militants de la paix américains ont participé à une cérémonie organisée dans la section des intérêts de la République islamique d'Iran à Washington pour commémorer le 41e anniversaire de la révolution islamique.

Les participants ont également rendu hommage à la mémoire du commandant en chef martyr de la Force Qods des CGRI, le général Qasem Soleimani, qui a été assassiné par les États-Unis en Irak.

Comme les années précédentes, à l'occasion de la victoire de la révolution islamique, la Section des intérêts de la République islamique d'Iran à Washington a accueilli des diplomates, des personnalités religieuses, des chefs d'organismes islamiques, des journalistes bien connus.

Au mépris de la politique américaine d'isolement de l'Iran, l'événement s'est déroulé en présence de représentants de la Russie, de la Belgique, de la Norvège, du Brésil, de l'Algérie, d'Oman et de l'Irak, de personnalités académiques et religieuses, de représentants d'instituts anti-guerre.

Le chef de la section des intérêts de la République islamique d'Iran, Mahdi Atefat, a expliqué le statut scientifique, culturel et régional de l'Iran dans un discours prononcé lors de la cérémonie.

Il a également décrit le général Soleimani comme l'ennemi numéro un des groupes terroristes comme le Daech et Al-Qaïda.

La nation iranienne a renversé le régime de Pahlavi soutenu par les États-Unis il y a 41 ans, mettant ainsi fin à 2 500 ans de monarchie dans le pays.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 4 =