16 févr. 2020 à 10:32
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83676101
0 Persons
Borrell se dit «engagé à maintenir l'accord nucléaire iranien en vie»

Téhéran (IRNA)- «En tant que coordinateur, je reste engagé à écouter toutes les parties et à maintenir l'accord nucléaire en vie», a tweeté samedi Josep Borrell, chef de la politique étrangère de l'UE.

Josep Borrell, chef de la politique étrangère de l'UE, à l'issue de sa rencontre samedi en marge de  la Conférence de Munich sur la sécurité, a écrit sur Twitter que «en tant que coordinateur, je reste déterminé à écouter toutes les parties et à maintenir l'accord nucléaire en vie».

Le Plan d'action global commun (JCPOA), souvent appelé accord nucléaire iranien, a été signé en 2015 par l'Iran, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Russie, la Chine et les États-Unis.

Cependant, en mai 2018, les États-Unis se sont retirés de l'accord, qui visait à freiner l'activité nucléaire de l'Iran, et ont réintroduit des sanctions contre Téhéran - une décision qui a déclenché des critiques de la part des pays européens.

L'Iran a commencé à réduire progressivement ses engagements nucléaires en mai 2019. En janvier de cette année, le gouvernement du pays a annoncé qu'il mettait fin à toutes les obligations restantes en vertu du JCPOA.

Cependant, Téhéran a déclaré qu'il était prêt à reprendre ses obligations si les sanctions étaient levées et qu'il continuerait de coopérer avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

L'Allemagne, la France et le Royaume-Uni ont menacé de déclencher le mécanisme de règlement des différends du JCPOA afin d'exhorter l'Iran à respecter ses engagements dans le cadre de l'accord sur le nucléaire de 2015.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 0 =