Moussavi : le mutisme de la communauté internationale aggrave l'atrocité de la coalition saoudienne

Téhéran (IRNA)- "Le mutisme de la communauté internationale face à ces crimes de guerre, aggrave l'atrocité de ces criminels qui massacrent les civils innocents.", a déclaré le porte-parole du Ministère iranien des affaires étrangères en condamnant les raids saoudiens contre la ville yéménite d'Al-Masloub qui ont causé la mort de dizaines de civils dont plusieurs femmes et enfants.

Le 16 février 2020, Seyyed Abbas Moussavi, le porte-parole du Ministère iranien des affaires étrangères a condamné les raids violents de l'Arabie Saoudite contre la ville Al-Masloub dans la province al-Jawf du Yémen qui ont causé la mort de dizaines de civils dont plusieurs femmes et enfants. Seyyed Abbas Moussavi a présenté ses condoléances au peuple opprimé du Yémen et aux familles des victimes de ces raids menés par l'aviation saoudienne.

Seyyed Abbas Moussavi a ajouté: " Au cours des dernières années, chaque fois que les forces de la coalition des Saoudiens et leur alliés subissent les défaites humiliantes au Yémen, ils se vengent des civils et commettent des crimes de guerre en massacrant des femmes et des enfants innocents. Ce crime du 15 février qu'ils ont commis dans la province Al-Jawf du Yémen était un exemple parmi tant d'autres."

Seyyed Abbas Moussavi a insisté sur la nécessité de mettre fin à la catastrophe humaine qui touche le Yémen depuis 2015 et a affirmé : " Le mutisme de la communauté internationale face à ces crimes de guerre, aggrave l'atrocité de la coalition militaire sous commandement saoudien qui massacre les civils innocents et viole les lois internationales et les droits de l'homme."

Samedi le 15 février, des dizaines de civils dont plusieurs femmes et enfants ont été tués par des raids aériens de l'Arabie Saoudite contre la ville Al-Masloub de la province d'Al-Jawf au nord du Yémen.

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 12 =