17 févr. 2020 à 17:38
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83678398
1 Persons
Le peuple iranien est habitué aux allégations contradictoires US (Téhéran)

Téhéran (IRNA)-Le ministère iranien des Affaires étrangères dénonçant par la voix de son porte-parole aux allégations lancées par le représentant spécial des États-Unis pour l’Iran, Brian Hook, sur les prochaines élections législatives iraniennes, a déclaré que le peuple iranien s’est habitué à ce genre de déclarations « contradictoires », « tendancieuses » et « sans commentaire », avancées répétitivement par les autorités américaines.

 Interrogé lundi 17 février par des journalistes sur les déclarations « absurdes » de certaines autorités américaines au sujet des prochaines élections en Iran, le porte-parole de la diplomatie iranienne, Abbas Moussavi, a déclaré que les Iraniens étaient « habitués » aux allégations « contradictoires » faites par des hommes d’Etat états-uniens et qui sont « tellement absurdes qu'on ne peut rien y ajouter » !

Soulignant que les élections iraniennes respectaient des normes internationales élevées, le diplomate a exhorté les responsables américains à se concentrer sur les aspects douteux de leur propre système électoral. 
« Au lieu de mettre en cause les élections en Iran, les responsables américains feraient mieux de dissiper les ambiguïtés chez un large éventail de personnes et d'élites à l’intérieur et à l’extérieur des Etats-Unis au sujet du mécanisme complexe et opaque de l'élection présidentielle américaine qui ignorent le vote de la majorité du peuple »
« Il ferait également mieux qu’ils donnent des explications sur les relations élargies du régime américain avec les pays autocratiques qui sont étrangers à la moindre forme d'élections », a encore déclaré Abbas Moussavi.
Vendredi, Brian Hook a affirmé que les résultat des élections iraniennes étaient déterminés d’avance avant que les gens ne votent.
 

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 6 =