Le nouvel ambassadeur d'Iran à Bruxelles appelle la Belgique et l'UE à prendre des positions indépendantes

Téhéran (IRNA)- En appelant la Belgique et l'Europe à prendre et à maintenir des positions indépendantes, l'ambassadeur de la République islamique d'Iran à Bruxelles a insisté sur les grandes potentialités en matière de coopération bilatérale dans les divers domaines.

D'après un rapport du Service de presse et de diplomatie publique de l'Ambassade de la République islamique d'Iran en Belgique, "GholamHossein Dehghani", l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Islamique d'Iran à Bruxelles, a rencontré, mardi matin, France Chainaye, la chef du protocole du Ministère belge des affaires étrangères en vue de présenter la copie figurée de ses lettres de créance.

Lors de cet entretien, en indiquant la longue histoire des rapports amicaux irano-belges, les deux parties ont insisté sur le renforcement des rapports bilatéraux dans les divers domaines.

Au cours de cette rencontre, l'ambassadeur iranien a décrit la Belgique comme un important membre non-permanent du Conseil de Sécurité et un des facilitateurs de la résolution 2231 de l'ONU. Dehghani a également précisé qu'après le retrait unilatéral des États-Unis de l'accord de Vienne, la Belgique a pris des initiatives positives afin de soutenir JCPOA et pour défendre le multilatéralisme qui est toujours inscrit au cœur de la politique étrangère belge.

La Belgique siège depuis le 1er janvier 2019 au Conseil de sécurité et cela pour une durée de deux ans. Le 1er février 2020, la Belgique a pris pour un mois la présidence du Conseil de sécurité des Nations Unies.

En évoquant la longue histoire des rapports Irano-belges, ce diplomate iranien a demandé l'augmentation des relations bilatérales dans les divers domaines et a souhaité que les pays européens prennent des mesures pratiques en vue de réduire l'effet des sanctions illégales anti-iraniennes des États-Unis.

Lors de cette rencontre, France Chainaye, la chef de la direction du protocole du Ministère des affaires étrangères, commerce extérieur et coopération au développement du Royaume de Belgique a insisté, à son tour, sur la promotion des rapports bilatéraux et l'accélération des coopérations irano-belges.

Avant d'être nommé l'ambassadeur d'Iran en Belgique, GholamHossein Dehghani s'occupait de nombreuses fonctions diplomatiques comme le vice-ministre juridique et international, le directeur général des affaires internationales du Ministère iranien des affaires étrangères et l'ambassadeur de la République islamique d'Iran auprès de l'ONU à New York.

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 8 =