Législatives :Le rendez-vous du vendredi est la continuité de cette conviction que les Iraniens partagent le même sort (Zarif)

Téhéran (IRNA) –Dans une note émise à l’occasion des 11e élections législatives iraniennes, prévues le vendredi 21 février, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré : « Demain est la continuité de cette conviction chez les Iraniens qu’ils partagent le même sort ».

« Pendant toutes ces années, je me suis engagé à défendre" tout l'Iran ", même à défendre ceux qui ne comprennent pas les intérêts nationaux comme il le faut, et ceux qui ne voient pas le monde tel qu'il est. Même à défendre ceux qui m'ont abusé à plusieurs reprises, moi et mes collègues, et n'ont jamais hésité à le faire », a déclaré Zarif.

Il a poursuivi: « Quand je défends les droits de chaque Iranien contre les sanctions, quand je me déplace à l'étranger pour défendre le pouvoir légitime de l'Iran, quand nous saisissons chaque occasion pour parler avec le monde et pour vaincre la campagne iranophobe; À chaque instant, je vois l'Iran comme une maison pour tout le monde, pas seulement pour ceux qui m'approuvent; à chaque instant, je vois l'Iran comme une maison qui nous a embrassés avec toutes nos différences et toutes nos distances ».

 « J'ai eu des conversations avec des étrangers qui regardent l'Iran de loin. Ils nous voient comme un "destin" et cela plus que nous ne le pensons, et je le sais depuis des années: croire en l'Iran est croire en un même sort partagé », a conclu le très haut diplomate iranien, Mohammad Javad Zarif à la veille des élections législatives du 21 février en Iran.

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =