23 févr. 2020 à 12:04
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83686938
0 Persons
Nucléaire iranien: nouvelle réunion entre Zarif et Schallenberg pour tenter de sauver l’accord

Téhéran (IRNA)- Le ministre autrichien des Affaires étrangères, Alexander Schallenber, a rencontré ce dimanche à Téhéran le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javas Zarif, afin de s'entretenir de l'accord sur le nucléaire iranien.

À la tête d'une délégation, le ministre autrichien des Affaires étrangères, Alexander Schallenberg, est arrivé samedi en Iran pour rencontrer des hauts responsables iraniens. Les deux parties ont salué le développement de bonnes relations bilatérales, mettant l'accent sur l'approfondissement et le développement dans tous les domaines.

Les derniers développements concernant le JCPOA, les engagements des parties européennes envers le JCPOA ont été les principaux sujets de discussion entre Zarif et Schallenberg.

Le ministre autrichien des Affaires étrangères devrait rencontrer dimanche soir le président iranien Hassan Rohani.

Zarif a également eu des entretiens avec son homologue néerlandais Stef Blok samedi à Téhéran sur l'expansion des relations bilatérales, les derniers développements régionaux, notamment le JCPOA et INSTEX, ainsi que la situation en Syrie, en Irak et au Yémen.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Seyyed Abbas Mousavi, a déclaré mercredi soir que les ministres des Affaires étrangères des Pays-Bas et de l'Autriche se rendront en Iran au début de la semaine prochaine.

Outre la révision des relations bilatérales et l’échange de vues sur les questions internationales les plus importantes, la République islamique d’Iran a critiqué le fait que l’Europe n’ait pas respecté ses engagements dans le cadre du Plan d’action global commun (JCPOA) et leur inaction en ce qui concerne l'imposition de lois extraterritoriales américaines sera soulignée dans les entretiens avec les ministres des Affaires étrangères des deux pays européens susmentionnés, a ajouté Mousavi.

En outre, la question de la concrétisation de la sécurité du golfe Persique et du détroit d'Ormuz uniquement grâce à la coopération et aux interactions des pays de la région sera également soulignée lors des pourparlers, a poursuivi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Mousavi.

 Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench 
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 0 =