Un séisme de magnitude 5,7 frappe le nord-ouest de l'Iran, le bilan s'alourdit désormais à 75 blessés

Téhéran (IRNA)- L’ouest de l’Iran a été secoué par un séisme de magnitude 5,7, ce dimanche, faisant au moins 75 blessés, selon un bilan provisoire. Les équipes de secours sont toujours sur place.

Le puissant tremblement de terre a frappé près de Qotur, dans le comté de Khoy, dans la province de l'Azerbaïdjan occidental.

La province est située dans le nord-ouest du pays, à la frontière de la Turquie, de l'Irak et de la République autonome d'Azerbaïdjan Nakhchivan, ainsi que des provinces d'Azerbaïdjan de l'Est, de Zanjān et e Kurdistan.

Selon le Centre sismologique iranien, le séisme de magnitude 5,7 s'est produit dimanche à 9 h 24, à des profondeurs de six kilomètres sous la surface de la Terre.

Le tremblement de terre a également été ressenti à Ourmia, la capitale de la province.

Des équipes d'évaluation des dégâts causés par le séisme ont été envoyées à Qotur.

En raison de la faible densité de population dans cette zone, il est à espérer que le tremblement de terre n'a pas causé de dommages considérables.

Un porte-parole des services médicaux d'urgence iraniens a déclaré que le nombre de blessés s'alourdit désormais à 75 blessés.

Il a ajouté que jusqu'à 25 villages près de l'épicentre du séisme ont subi entre 20% et 90% de dégâts.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 11 =