26 févr. 2020 à 16:47
Journalist ID: 3058
Code d'info: 83692445
0 Persons
La 15ème réunion de la Commission mixte du JCPOA à Vienne

Londres (IRNA) – Le 26 février 2020, la 15ème réunion de la commission mixte du JCPOA s'est tenue à Vienne au niveau des vice-ministres des Affaires étrangères des pays signataires.

La réunion était coprésidée par Abbas Araghchi, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, et par Helga Schmid, la secrétaire générale du Service européen pour l'action extérieure.

Des représentants de l'UE, de l'Allemagne, de la France, de la Russie, de la Chine, du Royaume-Uni et de l'Iran ont participé à cette réunion.

Helga Schmid a écrit mardi sur son compte Twitter: "À Vienne pour préparer la première commission mixte du JCPOA en 2020".  

La secrétaire générale du Service européen pour l'action extérieure a ajouté que l'objectif de cette réunion est de continuer à superviser la mise en œuvre de l'accord de vienne.

Elle a ajouté : "Nous avons la responsabilité collective de préserver l'accord avec l'Iran".

Bien que les trois membres européens de l'accord aient demandé à activer le mécanisme de règlement des différends de l'accord, la réunion de mercredi ne concerne pas cette question.

Le 24 février, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Moussavi, a déclaré que la réunion de mercredi de la commission mixte de l'accord nucléaire serait une session ordinaire déjà programmée et n'a rien à voir avec le mécanisme de règlement des différends.

Ignorant tous ses engagements dans le cadre du JCPOA, la troïka européenne (la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni) a tenté, il y a deux mois, de mettre en marche le mécanisme de règlement des différends et de forcer l'Iran à être fidèle à tous ses obligations.

L'Iran a annoncé à plusieurs reprises qu'il est prêt à revenir sur ses engagements nucléaires à condition qu'il puisse profiter des intérêts mentionnés dans l'accord de Vienne.

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 9 =