La Russie juge «illégales» les sanctions US contre 13 groupes internationaux et individus pour leur soutien au programme de missiles iraniens

Téhéran (IRNA)- Le président de la Commission des affaires internationales de la Douma d'Etat russe, Leonid Slutsky, tout en qualifiant d'«illégales» les nouvelles sanctions imposées par les États-Unis à l'encontre de 13 personnes et entités juridiques chinois, irakiens, russes et turcs pour avoir prétendument soutenu le programme de missiles iraniens, a averti que cela pourrait provoqué une nouvelle vague de tensions.

Les États-Unis ont transformé les sanctions en un outil pour imposer leurs intérêts au monde et assurer l'application extraterritoriale du droit américain. Une autre restriction à l'encontre de 13 organisations et individus étrangers de Chine, d'Irak, de Russie et de Turquie, imposée conformément à la loi américaine sur la non-prolifération contre l'Iran, la Corée du Nord et la Syrie, est illégale, cynique et peut provoquer une nouvelle vague de tensions, a-t-il déclaré à la presse.

Washington s'est retiré unilatéralement de l'accord sur le nucléaire iranien, et maintenant les États-Unis brandissent de manière menaçante un club sanctionné. Ce n'est pas le meilleur signal pour Téhéran, en particulier dans le contexte des consultations sur le respect des obligations au titre du JCPOA (Plan d'action global conjoint), a rappelé le responsable.

Les États-Unis sanctionnent 13 entités et individus étrangers en Chine, en Iraq, en Russie et en Turquie en vertu de la loi sur la non-prolifération en Iran, en Corée du Nord et en Syrie (INKSNA). Cette action comprend de nouvelles sanctions contre cinq entités/individus en Chine (Luo Dingwen, Baoding Shimaotong Enterprises Services Company Limited, Gaobeidian Kaituo Precise Instrument Co. Ltd, et Wuhan Sanjiang Import and Export Co., Ltd) et en Turquie (Eren Carbon Graphite Industrial Trading Company, Ltd) pour avoir soutenu le programme de missiles iranien.  Le Chinois Luo Dingwen a également été impliqué dans la fourniture de matériel sensible pour le programme d’armement du Pakistan.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 4 =