Coronavirus : les Iraniens à l’étranger appellent à la levée des sanctions frappant les médicaments

Téhéran (INRA)- Un groupe d'Iraniens à l'étranger a adressé une pétition aux chefs de l'ONU et de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) les appelant à agir pour lever les sanctions qui ont frappé le secteur pharmaceutique iranien, entrainant une pénurie de certains médicaments en particulier dans la situation sensible actuelle où le pays est touché par la crise du Coronavirus.

Cette pétition lancée à l’initiative de l’ancien DG de l’agence d’information iranienne, ISNA (Agence de presse des étudiants iraniens), Abolfazl Fateh, vise à faciliter l'aide des Iraniens à l'étranger destinée à leurs compatriotes à l’intérieur du pays.

« Des sanctions les plus strictes qui visent directement ou indirectement les médicaments et les équipements médicaux en Iran risquent de propager le virus et de mettre la vie de plus de compatriotes en danger, surtout qu’à mesure que le nombre de patients augmente, les réserves pharmaceutiques et d'équipement du pays vont diminuer », peut-on lire dans la pétition.

Le pétitionnaire a demandé qu'elle soit signée par les Iraniens résidents à l'étranger pour aider à lever les sanctions imposées par les Etats-Unis contre les fournitures médicales et d’équipements vers l'Iran.

Pour exprimer leur solidarité avec la campagne les Iraniens du monde entier peuvent rejoindre le lien ci-dessous : http://bit.ly/2I58RwJ

L'Iran a temporairement fermé des écoles, des universités et d'autres centres éducatifs et annulé tous les rassemblements publics tels que des concerts et des événements sportifs pour aider à lutter contre la maladie.

L'Iran a fait état ce vendredi de la mort de huit personnes infectées par le nouveau coronavirus parmi 143 nouveaux cas détectés ces dernières 24h, portant le bilan à 34 morts.

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 4 =