29 févr. 2020 à 23:07
Journalist ID: 3058
Code d'info: 83696115
0 Persons

Tags

L'ONG britannique demande la levée des sanctions pharmaceutiques anti-iraniennes

Londres (IRNA)- La Commission islamique des droits de l'homme (IHRC) adresse un courrier au secrétaire général de l'ONU en vue de requérir la pression internationale sur USA pour qu'ils lèvent les sanctions pharmaceutiques anti-iraniennes.

Massoud Shajareh, le président de la Commission islamique des droits de l'homme, une ONG basée au Royaume-Uni, a précisé dans le cadre de ce courrier : "Après la propagation du coronavirus en Iran, les sanctions américaines ont entrainé une grave pénurie d'équipements médicaux, de médicaments, de kits de diagnostic et de matériel de stérilisation."

"Les experts internationaux de l'OMS ont identifié les sanctions américaines comme la cause principale de cette pénurie de produits médicaux en Iran. La communauté internationale doit mettre la pression sur les États-Unis pour qu'ils lèvent les sanctions anti-iraniennes au moins temporairement jusqu’à ce que cette épidémie soit contrôlée", a ajouté Massoud Shajareh.

Lors d'une autre campagne lancée par Abolfazl Fateh, l'ex-directeur de l'agence de presse ISNA, les Iraniens de la diaspora aussi ont signé une pétition internationale en vue de demander la levée immédiate des sanctions médicales contre le peuple iranien.

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =