3 mars 2020 à 10:47
Journalist ID: 3058
Code d'info: 83699522
0 Persons

Tags

Ghassemi : L'Iran et la France s'unissent contre le Coronavirus

Londres (IRNA)- L'ambassadeur d'Iran en France a annoncé le renforcement des coopérations irano-françaises dans la lutte contre le coronavirus après une réunion d'urgence avec le directeur du CDCS.

L'ambassade d'Iran en France a affirmé dans sa page twitter que Bahram Ghassemi a rencontré lundi après-midi, le directeur du Centre de Crise et de Soutien et certains responsables du ministère français des affaires étrangères en vue d'augmenter les coopérations bilatérales dans la lutte contre le coronavirus.

Lors de cette réunion, l'ambassadeur d'Iran en France a présenté un rapport sur les actions et les avancées du gouvernement iranien dans la lutte contre le COVID-19.

Suite à cette rencontre avec les autorités françaises, le diplomate iranien a déclaré que "la lutte contre le coronavirus doit être collective et exhaustive. Tenant compte des grandes expériences des deux pays, l'Iran et la France continuent de coopérer dans les divers domaines tels que l'échange des informations, la présentation des découvertes et l'envoi des aides."

Bahram Ghassemi a également annoncé que lundi soir, la première cargaison d'aide médicale des trois pays européens (la France, l'Allemagne et le Royaume-Unis) a quitté Paris à la destination de Téhéran.

Le Centre de crise et de soutien (CDCS) est une structure au sein du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères dont la mission principale est d'assurer la protection des expatriés français et de coordonner l’action humanitaire d’urgence de l’État français pour venir en aide dans les crises en dehors du territoire français.

Dans un communiqué de presse annoncé le 28 février 2020, le service de presse de l'Ambassade d'Iran en France, a présenté une liste des actions réalisées par l'Iran afin de contrôler la propagation du coronavirus en Iran. Ce communiqué de presse résume les programmes d'urgence de la République islamique d’Iran contre le coronavirus dans ces 6 axes principaux :

1- Suite à la propagation de Coronavirus (Covid-19) en Chine, la République islamique d’IRAN conformément à ses responsabilités internationales a placé dans son ordre du jour les premières actions nécessaires afin d’étudier les moyens de lutter contre la propagation de cette maladie. A partir du 20 février 2020, l’état-majeur du contrôle de Coronavirus a été établi au Ministère de la santé et de l’enseignement médical, et dans ce cadre des réunions régulières et journalières sont organisées et la dernière situation de l’épidémie est évaluée et communiquée à une heure précise à l’attention de l’opinion publique.

2-  Le tout premier cas de contamination par ce virus a été identifié en date du 19 février 2020 dans la ville de Qom. Bien que le pays était sur le point d’organiser les élections importantes de l’Assemblée Consultative islamique (parlement), l’information a été rendue publique de manière transparente et sans aucune réserve, afin de procéder à une alerte générale et protéger la santé publique et suivre les réglementations internationales de santé. A noter que conformément aux normes internationales, la seule source pour annoncer les statistiques concernant le Coronavirus, est le Ministère de la santé de la République islamique d’IRAN.

3- La République islamique d’Iran, consciente de sa responsabilité, a porté toutes les informations nécessaires de manière transparente à l’attention des instances concernées internationales. De même, l’Iran a convié les directeurs et experts de l’Organisation Mondiale de la Santé à visiter les infrastructures iraniennes de la santé et ses capacités de traitement ; et de mettre à la disposition de l’Iran les conseils nécessaires et l’expérience d’autres pays en vue de lutter contre ce virus.

4- L’annonce de l’infection de certains responsables iraniens par le Coronavirus représente l’exemple clair de la transparence et de la véracité de la parole de la République islamique d’Iran dans la lutte contre la propagation de cette maladie. De plus, conformément à la responsabilité qui pèse sur les pays dans le cadre de la réglementation internationale de la santé, l’Iran a procédé à temps à la communication de ses informations aux autres pays, et s’attend à ce que les autres pays également en respectant leurs engagements, procèdent à l’application collective des réglementations de la santé et apportent de l’aide aux malades.

5- Le Coronavirus démontre que les sanctions unilatérales et illégales des Etats-Unis d’Amérique contre le peuple iranien, qui ont été instaurées dans le cadre de leur politique de pression maximale, représentent également une menace pour la santé internationale. Considérant que l'épidémie de Coronavirus est une question avec des dimensions mondiales, il est indispensable que l’ensemble des pays agissent, par une coopération collective et grâce à une synergie commune, sur la voie du contrôle de celle-ci.

6- Dans ce cadre, l’Ambassadeur de la République islamique d’Iran en contactant les instances concernées en France, et en adressant des courriers à l’attention de certains ministres français, en décrivant la dernière situation de la propagation de Coronavirus en Iran et la manière dont une lutte sérieuse et collective est menée contre cette pandémie, a insisté sur la coopération collective, et en particulier l’aide et la coopération entre l’Iran et la France, afin de faire face à ce défi mondial.   

Votre commentaire

You are replying to: .
7 + 0 =