5 mars 2020 à 16:11
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83703115
0 Persons
L'Iran lance une campagne nationale contre le coronavirus

Téhéran (IRNA)- La gestion par l'Iran de la propagation du coronavirus dans le pays s'est renforcée et s'est mieux organisée, grâce à l'augmentation du nombre de laboratoires dans le pays, de 3 à 22, a déclaré le ministre iranien de la Santé, Saeed Namaki.

«Ces deux derniers jours, mes collègues ont annoncé que nous allions lancer une campagne nationale de mobilisation contre la propagation du coronavirus sous la forme d'une coopération intersectorielle dans le pays», a ajouté Namaki.

«Dans tout le pays, nous avons plus de 17 000 centres de santé et plus de 9 000 centres de santé dans les grandes villes, les banlieues et les grands villages», a-t-il déclaré.

«Donc, dans le cadre de la campagne, nous invitons tous ceux qui soupçonnent d'être infectés aux centres de santé», a déclaré Namaki. Il a ajouté que ceux qui sont testés positifs, e seront traités ou mis en quarantaine, si nécessaire. Si, après plusieurs jours, les personnes suspectées ou infectées ont besoin d'être hospitalisées, elles pourraient se rendre directement aux centres de traitement hospitaliers avec une lettre que nous avons fournie, a-t-il expliqué.

Dans le cadre de la campagne nationale de mobilisation contre le coronavirus, les habitants des villes infectées sont contraints de se déplacer librement et seront envoyés dans des centres de quarantaine.

L'Iran est l'un des derniers pays touchés par le coronavirus à propagation rapide. Selon des rapports récents des autorités iraniennes, plus de 3500 personnes ont été infectées, 107 personnes sont déjà décédées. Plus de 550 personnes se seraient rétablies de la maladie.

Le pays continue d'appliquer des mesures strictes pour contenir la propagation. Selon certaines sources, la maladie a été importée en Iran par un homme d'affaires de la ville iranienne de Qom, qui a effectué un voyage d'affaires en Chine, malgré les avertissements officiels. L'homme est décédé plus tard de la maladie.

La maladie en République islamique s'est propagée à presque toutes les 31 provinces iraniennes.

À la suite des informations faisant état d'une propagation du coronavirus en République islamique, plusieurs pays ont pris des mesures, notamment la fermeture des frontières et l'interdiction des vols.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 14 =