8 mars 2020 à 13:59
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83706076
0 Persons
L'OMS se dit très optimiste quant à la lutte anti-coronavirus en Iran

Téhéran (IRNA)- L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu'elle fournirait tout le soutien au gouvernement iranien dans sa lutte contre le nouveau coronavirus mortel, exprimant un grand optimisme quant à la capacité de la République islamique à contenir la maladie.

«Nous sommes très optimistes qu'ensemble, nous ferons d'excellents progrès», a déclaré samedi à Téhéran Richard Brennan, directeur des urgences du Bureau régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale.

Il a salué les grands efforts de l'Iran pour combattre le coronavirus, déclarant: «Nous avons été impressionnés par la façon dont le gouvernement [iranien] et les agents de santé et d'autres secteurs de la société travaillent vraiment dur pour vaincre le virus.»

Il a noté que l'équipe de l'OMS, composée de collègues de l'organisme de santé mondial - l'Institut Robert Koch en Allemagne et le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CCDC) - a eu de nombreuses réunions avec des responsables de la santé et des travailleurs iraniens au cours des derniers jours.

«Nous avons un formidable échange d'expériences et d'informations», a déclaré Brennan, ajoutant que l'équipe de l'OMS avait appris du ministère de la Santé et des agents de santé en Iran.

Il a noté que les deux parties partageraient d'importantes leçons sur les moyens de lutter contre l'épidémie de COVID-19.

Le responsable de l'OMS a également mis en garde contre une campagne de désinformation et de propagation et a déclaré: La désinformation rend le travail des médecins et des infirmières beaucoup plus difficile. Nous savons également que l'un des plus grands ennemis pour vaincre l'épidémie est la désinformation, les rumeurs et les fausses nouvelles. Nous devons maintenir la communication exacte et précise sur les vraies réalités de la maladie, a-t-il souligné.

Il a adressé ses félicitations en particulier aux médecins, infirmières et autres agents de santé qui travaillent dur dans les laboratoires et ailleurs pour leur travail vraiment formidable.

L'Iran se bat actuellement contre l'une des épidémies de coronavirus les plus meurtrières au monde en dehors de la Chine, où il est originaire.

Samedi, le chef du Centre de relations publiques et d’information du ministère iranien de la Santé, Kianoush Jahanpour, a signalé 21 nouveaux décès dus au coronavirus et 1 076 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, portant le bilan global à 145 morts et 5 823 personnes contaminées.

Plus de 16 000 personnes sont actuellement hospitalisées en tant que cas suspects, a déclaré Jahanpour lors d'une conférence de presse télévisée. Il a dit que 1 669 des cas confirmés se sont rétablis de la maladie, y compris dans certaines provinces où le taux de récupération a atteint 40%.

Plus tôt dans la journée, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a dénoncé le président américain Donald Trump pour avoir durci les sanctions "illégales" contre l'Iran, affirmant qu'une telle mesure visait à drainer les ressources de la République islamique nécessaires à la lutte contre le nouveau coronavirus.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =