Larijani appelle à une  intervention internationale  pour la levée des sanctions contre l'Iran en pleine crise du coronavirus

Téhéran (IRNA)- Le président du Parlement iranien, Ali Larijani, dans des lettres séparées adressées au président de l'Union interparlementaire et aux présidents de parlement de certains pays, a appelé à l'intervention des communautés internationales pour une levée urgente des sanctions inhumaines contre le peuple iranien dans le contexte de la crise des coronavirus.

S'adressant au Président de l'Union interparlementaire, au Secrétaire général de l'Union parlementaire des États membres de l'OCI, au Secrétaire général de l'Assemblée parlementaire asiatique et aux Présidents des parlements islamique et asiatique dans des lettres séparées mardi, Larijani a décrit les sanctions anti-humanitaires américaines contre le peuple iranien, y compris les sanctions contre l'équipement médical, pharmaceutique et de laboratoire, comme des obstacles au contrôle de l'épidémie du coronavirus.

Il a également appelé la communauté internationale à intervenir pour une levée urgente de toutes les sanctions, y compris les sanctions médicales américaines contre le peuple iranien dans le contexte de la crise des coronavirus.

Dans une lettre adressée à la présidente de l'Union interparlementaire Gabriela Cuevas Barron, Larijani a écrit: «Comme vous le savez, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré l'état d'urgence dans certains pays et régions du monde en raison de la prévalence croissante et la détérioration du coronavirus.»

«Aujourd'hui, le monde et l'humanité sont témoins d'une menace internationale sans précédent et d'une inquiétude croissante concernant le nombre de pays touchés par le virus et ses victimes, malgré les mesures sanitaires et médicales nécessaires», a-t-il ajouté.

Larinaji a noté: «La situation internationale a plus que jamais mis en évidence la nécessité d'efforts et de coopération nationaux, régionaux et internationaux pour mobiliser toutes les capacités techniques et logistiques pour aider les pays infectés par le virus. Par conséquent, la nécessité d'une action urgente, efficace et publique pour contenir ce virus dangereux est soulignée. »

Il est regrettable que, dans ces circonstances critiques, la République islamique d'Iran ait été systématiquement exposée à des sanctions unilatérales inhumaines directes et indirectes par les États-Unis à la suite d'une lutte généralisée pour éradiquer le virus, a ajouté le responsable iranien.

Il a souligné: «Cette approche américaine, qui contraste fortement avec la Charte des Nations Unies et la Charte de l'Organisation mondiale de la santé, a sérieusement entravé les efforts intensifs de l'Iran pour aider les personnes touchées et contenir la propagation du coronavirus, et a eu un impact négatif sur tous les efforts nationaux, régionaux et internationaux pour contenir le virus. »

«Nous sommes très heureux que récemment, les autorités de certains pays et organisations internationales, en reconnaissance de ces circonstances internationales particulières sensibles, ont appelé à la levée immédiate et sérieuse de toutes les sanctions, y compris les sanctions sur les équipements médicaux, pharmaceutiques et de laboratoire et autres exigences médicales requises par la République islamique d'Iran », a déclaré le président du Parlement iranien.

À cet égard, nous pensons que l'Union interparlementaire, conformément à son statut, en tant qu'organe internationalement reconnu et efficace qui reflète les vues et aspirations réelles du peuple et des représentants des nations, peut jouer un rôle important à cet égard et de coopérer au processus de confinement international de cette maladie mortelle », a-t-il ajouté.

Larijani a poursuivi en disant: «En conséquence, il y a de grandes attentes maintenant que l'Union interparlementaire et la communauté internationale, sans  ambiguïté et sur la base des positions de principe, demandent à l'unanimité la levée immédiate de toutes les sanctions directes et indirectes, y compris les sanctions médicales américaines contre le peuple de la République islamique d'Iran.»

«Je crois que vous déploierez tous les efforts pour promouvoir les efforts internationaux pour surmonter ce grave défi qui met en danger des vies humaines et fournirez le soutien nécessaire à mon pays pour lutter contre l'épidémie de coronavirus», a-t-il déclaré.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 16 =