COVID-19: l'Iran appelle à la levée des sanctions américaines pour aider à lutter contre l'épidémie

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a écrit une lettre au secrétaire général des Nations Unies, appelant à la levée des sanctions unilatérales et illégales imposées par les États-Unis au pays, qui ont considérablement entravé la lutte de la République islamique contre la nouvelle épidémie de coronavirus.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a rapporté jeudi la lettre dans un tweet, disant que des copies de la lettre adressée à Antonio Guterres avaient également été envoyées aux chefs des organisations internationales et aux homologues de Zarif à travers le monde.

Malgré la haute réputation scientifique de l'appareil de santé iranien et son engagement dans la lutte continue contre l'épidémie de coronavirus, les complications créées par les sanctions américaines «ont confronté l'Iran à l'épidémie de COVID-19 avec de sérieux obstacles», a déclaré Zarif dans sa lettre.

Le porte-parole du ministère iranien de la Santé, Kianush Jahanpur, a déclaré jeudi à la télévision publique que 1 075 nouveaux cas confirmés de COVID-19 ont été détectés dans le pays au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 10 075 et 429 morts.

Ailleurs dans sa lettre, Zarif a déclaré que le renouvellement des sanctions des États-Unis avait entravé le commerce légal avec l'Iran au milieu de l'épidémie, ajoutant que des responsables américains ont récemment fixé certaines conditions préalables dans le but d'empêcher la vente de médicaments, d'équipements médicaux et de produits humanitaires à la République islamique.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 9 =