13 mars 2020 à 23:35
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83712901
0 Persons
Lutte contre le Coronavirus : l'ONU appelle à une coopération internationale avec l'Iran

New York (IRNA)- Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé les instances onusiennes et les États membres à coopérer et à fournir les facilités nécessaires pour soutenir les efforts de l'Iran dans la lutte contre l’épidémie mortelle de la Covid-19.

Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres, a tenue cette déclaration à l’occasion de sa conférence de presse quotidienne, le jeudi 13 mars, et en réponse à une question sur la lettre du Chef de la diplomatie iranienne adressée à l’ONU.

Dans une lettre à l’adresse du Secrétaire général de l’ONU, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a appelé à la levée des sanctions illégales réimposées par les États-Unis à l’Iran depuis leur retrait unilatéral de l’accord multilatéral nucléaire de 2015. Des sanctions qui ont considérablement entravé la lutte de la République islamique contre la nouvelle épidémie de coronavirus.

« Nous avons reçu une copie de la lettre du ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif. Le Secrétaire général de l'ONU est profondément préoccupé par la propagation du Coronavirus en Iran. Vous savez que l'Iran est l'un des pays les plus touchés par ce virus », a-t-il ajouté.

Le porte-parole de l'ONU a poursuivi: « Le Secrétaire général a exprimé sa solidarité avec le gouvernement et la nation iraniens dans la lutte contre la Covid-19 et a remercié leurs efforts pour lutter contre le virus mortel ».

« Pour M.Guterrich l’Iran a le droit de bénéficier du soutien d’instances onusiennes telle l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), et comme vous le savez, il a envoyé ses agents en Iran », a déclaré Stéphane Dujarric. Il est également conscient de la pénurie et des insuffisances en ce qui concerne des médicaments et leur fourniture en Iran, ce qui a rendu extrêmement difficile la lutte contre la propagation du virus Covid-19 », a-t-il précisé.

« Le Secrétaire général a appelé tous les États membres de l'ONU à fournir les facilités nécessaires et à coopérer pour soutenir les efforts de l'Iran en ces temps difficiles », a-t-il conclu.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, avait fait part plus tôt dans un tweet de l’envoie de cette lettre, disant que des copies de la missive adressée à Antonio Guterres avaient également été envoyées aux chefs des organisations internationales et aux homologues du très haut diplomate iranien, Mohammad Javad Zarif à travers le monde.

Malgré la haute maîtrise scientifique de l'appareil de santé iranien et son engagement dans la lutte continue contre l'épidémie de coronavirus, les entraves créées par les sanctions américaines ont plongé l'Iran à une crise sanitaire en pleine période de l’épidémie de Covid-19 et sapent les efforts de soins, a déploré Zarif dans sa lettre.

Dans un message « urgent » émis sur Twitter, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohamad Javad Zarif, annonce d'ature part une liste sur les besoins médicaux les plus urgents de l’Iran, en pleine période de crise sanitaire provoquée par la terrible propagation du coronavirus dans tout l’Iran au moment où le pays est confronté à une pénurie de médicament due aux sanctions américaines.

L’OMS salue la stratégie adoptée par l'Iran dans la lutte contre le coronavirus

Le ministre iranien de la Santé, Saeed Namaki, a déclaré que le plan de mobilisation nationale du pays pour contenir le nouveau coronavirus a été apprécié par les experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision IRINN jeudi, Namaki a déclaré que l'Iran avait informé 12 experts de haut niveau de l'OMS du plan de la mobilisation nationale pour lutter contre le coronavirus.

Les experts de l'OMS ont vivement salué cette initiative et annoncé qu'une telle stratégie pourrait être enregistrée comme un modèle réussi en Iran, a-t-il ajouté.

300 000 équipes de volontaires pour combattre Covid-19

Selon l’OMC, l’Iran représente après la Chine le taux le plus élevé de guérison en ce qui concerne les personnes contaminées par le coronavirus. A partir de demain, 300 000 équipes frapperont aux portes des Iraniens à travers le pays pour identifier les cas suspects et éviter la propagation de la maladie.  

« Ces jours-ci, le peuple iranien fait preuve de solidarité en luttant contre le coronavirus. Cela m’a rappelé les jours de la guerre sacrée où toutes tendances politiques confondues s’étaient donné la main face à l’ennemi », a déclaré Saïd Namaki, ministre iranien de la Santé, expliquant les actions du ministère de la Santé concernant le contrôle et le traitement des maladies provoquées par ce virus.

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 8 =